2 ans de prison avec sursis requis à l’encontre du patron de Colipays

dans Actualités/Infos Réunion

Le directeur de « Colipays » comparaissait ce mardi devant le tribunal correctionnel de Saint-Denis pour abus de biens sociaux et de blanchiment d’argent.

Frédéric Faby est soupçonné d’avoir investi d’importantes sommes d’argent pour deux belles villas dans le Var. La justice le suspecte de les avoir acquises au frais de Colipays et au profit de ses proches. Au total, c’est un patrimoine d’une valeur de près de cinq millions d’euros qui a été saisi.

Le délibéré sera rendu le 13 juillet.

Le patron de Colipays risque 2 ans de prison avec sursis, la confiscation des biens saisis, l’interdiction définitive de gérer une société et 30 000€ d’amende. Sa femme est également poursuivie, pour recel d’abus de biens sociaux et blanchiment d’argent. Le parquet a requis à son encontre un an de prison avec sursis, et 10 000 euros d’amende.

Tags:

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar