2 août 2017, le jour du dépassement

dans Actualité Internationale/Actualité Nationale/Actualités/Infos Réunion

Selon l’ONG Global Footprint, nous avons consommé ce mercredi l’ensemble des ressources que la planète est en capacité de renouveler en une année.

La date est fatidique, et toujours plus précoce. Selon l’ONG Global Footprint Network, ce mercredi 2 août 2017 marquera le «jour du dépassement de la Terre», ou Earth Overshoot Day, en anglais. L’humanité vit à crédit : elle a consommé, en seulement sept mois, toutes les ressources que la Terre peut produire en une année. Jusqu’à la fin 2017, pour continuer à boire, à manger, à nous chauffer ou à nous déplacer, nous allons donc surexploiter les écosystèmes et compromettre leur capacité de régénération.
Nous contractons cette dette car nous coupons des arbres à un rythme supérieur à celui de leur croissance, nous pêchons plus de poissons dans les mers qu’il en naît chaque année, et nous rejetons davantage de carbone dans l’atmosphère que les forêts et les océans peuvent en absorber. Les effets de cette surconsommation se font déjà sentir : déclin de la biodiversité, pénuries en eau, acidification des océans, érosion des sols, accumulation des déchets ou encore élévation de la concentration de CO2 dans l’atmosphère etc…

D’année en année, cette date ne fait qu’avancer…

Excédentaire en 1961, avec un quart de ses réserves non consommées, la Terre est devenue déficitaire au début des années 1970. Et le jour du dépassement intervient toujours plus tôt. Le 5 novembre en 1985,… L’année dernière, le dépassement des ressources est intervenue le 8 août.

Notre situation est critique mais tout n’est pas encore perdu. Développer les énergies renouvelables en 2030, permettrait de gagner 89 jours sur le jour du dépassement. Une division par deux des déchets alimentaires dans le monde pourrait nous faire gagner 11 jours. Renforcer le pouvoir des femmes est essentiel pour le développement durable», notent les experts. L’égalité des sexes aurait un effet bénéfique de 30 jours.

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*