[Alt-Text] [Alt-Text]

L'actualité de la Réunion en direct

2 zones suspectes : premières perturbations cycloniques en prévision ?

dans Actualités/Infos Réunion
Selon Météo France Réunion, le bassin Océan Indien reste en configuration de Talweg Proche Equatorial (TPE) axé entre 3 et 7S sur l’ensemble de sa longueur.
Une telle configuration est aussi présente dans l’hémisphère Nord définissant une structure de Double Talweg Proche Equatorial.
L’activité convective au sein de ce TPE est modérée à forte notamment à proximité des deux zones suspectes suivies depuis plusieurs jours.
Zone suspecte à l’extrême Nord-Est du bassin :
Les dernières passes ASCAT (0354Z) permettent de repérer une large circulation fermée situé vers 4S/87.5E avec des vents maximaux atteignant 15kt localement dans le quadrant sud. Depuis l’activité convective reste intermittente et ne semble pas indiquer une amélioration de l’organisation interne, en accord avec les dernières passes micro-ondes (SSMIS 1030Z AMSR2 0732Z).
Dans un premier temps, cette zone ne présente pas de risque particulier de cyclogénèse, principalement par manque de convergence en surface. En fin d’échéance, les conditions deviennent plus favorables à l’avant d’un profond thalweg d’altitude, renforçant nettement la divergence dans le demi-cercle sud (à partir de vendredi).
Au cours des 5 prochains jours, le risque que cette zone suspecte devienne une tempête tropicale devient faible à partir de vendredi.
Zone Perturbée à l’est d’Agalega :
La configuration nuageuse de la zone connait une nette amélioration ces dernières heures. Des signes de courbures apparaissent en imagerie classique mais aussi sur les dernières données micro- ondes (AMSR2 0910Z). Cependant la structure interne du système semble encore mal définie avec une activité convective principalement présente dans les bandes périphériques. Les passes ASCAT de ce matin (0433Z) suggèrent notamment une circulation de basses couches encore large et allongée avec des vents faibles 10/15kt proches du centre. le système se situe à 11Z vers 7.5S/63.4E, avec une pression centrale proche de 1006hPa
Les modèles numériques sont en assez bon accord pour proposer une trajectoire orientée vers l’ouest-sud-ouest en direction d’Agalega en s’intensifiant. La journée de mercredi apparait la plus favorable avec une hausse de la divergence à partir de demain soir dans le demi-cercle sud et avant le progressif renforcement du cisaillement de secteur ONO à l’avant d’un thalweg jeudi.
Les modèles restent encore partagés sur le rythme d’intensification dans un environnement plutôt favorable. GFS opérationnel est sans doute l’un des plus réactifs mais le modèle semble être trop fort à l’analyse limitant la confiance dans ce scénario. Les autres modèles fiables proposent une intensification plus lente, gênée au début par la structure interne.
A partir de vendredi, l’incertitude sur la trajectoire/l’intensité augmentent sensiblement avec différents scénarios d’impacts du cisaillement sur le système.

Au cours des 5 prochains jours, le risque que cette zone suspecte devienne une tempête tropicale devient modérée à partir de mardi et importante à partir de Mercredi.

Le bassin du Sud-Ouest de l’Océan Indien s’étend de l’équateur à 40S et des côtes africaines jusqu’à 90E.
Tags:

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar

Derniers de Actualités

Aller en Haut