54 décès, 500 cas: l’épidémie de la peste au stade 2 à Madagascar

dans Actualité Internationale/Actualités

54 décès et 500 cas. Le nombre des victimes de la peste ne cesse d’augmenter Madagascar. Mais c’est surtout la capitale qui est actuellement touchée par l’épidémie avec plus de la moitié des cas signalés (276) jusqu’hier et 25 morts depuis le début du mois d’août.

Le centre hospitalier anti pesteux d’Ambohimandra (CHAPA) qui devrait prendre particulièrement en charge les malades porteurs du germe de la peste est déjà surpeuplé depuis une semaine et commence depuis quelques jours à transférer ses patients dans d’autres centres. Les malades sont soignés dans des tentes.

Face justement à la gravité de la situation, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS)  a lancé que l’épidémie de peste est au stade 2. Selon l’Express de Madagascar, ce stade implique un risque de propagation nationale très élevé. Ce serait au niveau 3 que la situation est le plus à craindre selon le Premier ministre malgache, Oliver Mahafaly Solonandrasana, car cela impliquerait l’isolément du pays.

Face à cette situation la députée de la Réunion, Huguette Bello, s’est adressée au ministre des Affaires étrangères de bien vouloir «  indiquer quelles mesures la France compte prendre –et/ou pourrait renforcer- pour lutter contre une maladie aussi contagieuse » à Madagascar. Elle souhaite également savoir si des recommandations d’ordre sanitaire seront prises quant aux déplacements entre Madagascar et la France et singulièrement entre Madagascar et La Réunion voisine. »

Poster un Commentaire

12 Commentaires sur "54 décès, 500 cas: l’épidémie de la peste au stade 2 à Madagascar"

avatar
plus récents plus anciens plus de votes
Noe974levrai
Invité
Noe974levrai

Il nous faut les aider au plus vite … le CHU possède un bon stock de médicaments …

Loulou
Invité
Loulou

Enfin la députée bouge fermons nos frontières si la peste rentre chez nous l état sera responsable

Loulou
Invité
Loulou

Fermons nos frontières si la peste rentre chez nous l état sera responsable

Noe974levrai
Invité
Noe974levrai

si nos politiciens pouvaient chopper la peste on ferait des economies.

PolitiquementIncorrect
Invité
PolitiquementIncorrect

Aucune civilisation ne peut exister sans politique.

Nico
Invité
Nico

Ils ont chopé la perte…

Le faucon
Invité
Le faucon
OUI BON Madagascar (l’ensemble des responsables politiques Malgaches sont corrompus ) Alors que Madagascar à une époque était le territoire Français le plus riche au monde . Au nom de l’ anti – colonialisme ils ont voté à 300 %pour l’indépendance du pays .les antis – Français ont saccagé tout ce que les français avaient construit pour l’économie du pays . A ce jour ,le pays est le plus pauvre au monde ,le plus corrompu et , il faudrait donner de l’argent à ce pays qui a botté les fesses aux Français .A L’ époque des Français les malgaches avaient… Lire la suite »
Anonyme
Invité
Anonyme

Ke suis désolé pour ces pauvres personnes mais faut stopper les échanges entre nos 2 îles ou les limiter au maximum…il en va malheureusement de la santé et de la vie de beaucoup de personnes…aucune directive n’est prise, personne de prend de décisions…faut vraiment attendre que la Métropole décide de notrr sort?

sayag
Invité
sayag

Le faucon : j’espère que tes yeux resteront secs si jamais tu fait face à ceux dont tu parles. Trolling ou pas. Quel est ton nom ?

sayag
Invité
sayag

Et même si tu n’as pas entièrement tort. Tu n’as pas raison.

Maillot
Invité
Maillot

Je vous trouve bien amer Faucon , je ne pense pas que ce soit le moment de parler de colonialisme et d indépendance face au fléau que traverse le pays , vous ne savez de quoi demain sera fait …..

RATSIMANDISA
Invité
RATSIMANDISA

Donc selon vous M/car avait tort d’avoir demandé l’indépendance,faucon.Qu’en est-il de tous les pays du 1/3 monde qui ont acquis leur indépendance après des siècles d’esclavage,de colonialisme.Heurreusement que peu de gens pensent comme vous et je ne pense pas que vous soyez le porte-parole de la France.Je ne vous donne pas tort quand meme à cause de votre faculté intélectuelle qui laisse à désirer.