7e circonscription : Fabrice Marouvin, finaliste des législatives de 2017, réfléchit

dans Politique

En juin 2017, Fabrice Marouvin (à droite sur notre photo de Une/archives) avait franchi le cap du premier tour haut la main et s’est retrouvé en « finale » si on puis dire face à Thierry Robert, le député sortant. Candidat de la droite, Fabrice Marouvin a, au terme de ce deuxième tour reproché à certains leaders de la droite locale d’avoir « fait » pour Thierry Robert. Le candidat présenté comme un proche de Didier Robert, également adjoint au maire de Saint-Paul, Joseph Sinimalé, avait néanmoins totalisé pas moins de 14 000 voix au second tour. Le candidat vaincu a eu le temps de tirer les leçons de cette échéance électorale.

Un an plus tard, le Conseil Constitutionnel a décidé de remettre la balle au centre. Nombreux sont les candidats qui se bousculent au portillon tant à gauche qu’à droite, y compris aussi dans le domaine du social. Mais toujours pas de nouvelles de Fabrice Marouvin. A droite, Jean-Luc Pourdroux, l’ancien maire divers droite de Saint-Leu (1989-2008) et ancien président du conseil général (1998-2004), a tenu vendredi dernier une conférence de presse pour présenter sa candidature. A droite toujours, Pierrot Dupuy, patron du site « Zinfos 974 » a déclaré qu’il était « candidat à la candidature ». Quid de Fabrice Marouvin ? Selon son entourage, « Fabrice Marouvin réfléchit actuellement ». Et ce même entourage de préciser : « cela dit, le candidat Marouvin que beaucoup présente comme un proche de Didier Robert, est quasiment sûr que des gens comme Michel Fontaine (LR), le maire de Saint-Paul Joseph Sinimalé et celui de Trois-Bassins, Daniel Pausé, préfèreraient voir le candidat de Thierry Robert l’emporter ».

Mais alors, Marouvin, candidat ou pas ? L’adjoint au maire de Saint-Paul, délégué à l’économie, fidèle du sénateur Jean-Louis Lagourgue, se tâte encore même si tout laisse à penser que l’attitude de certains leaders de droite ne l’incite pas à se re-lancer dans une telle bataille électorale. Il devra faire connaître sa décision dans pas longtemps.

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "7e circonscription : Fabrice Marouvin, finaliste des législatives de 2017, réfléchit"

avatar
plus récents plus anciens plus de votes
KUNTA Kinté
Invité
KUNTA Kinté

La page de Fabrice Marouvin est tournée !
Un type que personne ne veut comme député à l’heure actuelle …
Les électeurs de la 7e ont raison de le faire comprendre qu’il reste dans le garage à jouer avec son ti train à charbon !!!

Et oui !
Invité
Et oui !

Fabrice Marouvin est le seul à pouvoir faire gagner notre famille politique dans l’Ouest ! Vous parlez de casserole ? A ma connaissance Marouvin n’a jamais été condamné, quid du candidat dinosaure Jean-Luc Poudroux ??? Va y Fabrice nous sommes avec toi !

Karine
Invité
Karine

Arrête de réfléchir et présente ta candidature. Il y avait peu de prétendants en 2017, c’est toi le plus légitime; Thierry faisait peur aux autres, candidats désormais qu’ils vois que la voie est libre mais c’est toi qui aura ma voix encore une fosi. Tu as eu le courage une fois, il faut recomencer

florent PAYET
Invité
florent PAYET
La politique de l’ouest, la politique de droite. Un long film pas tranquille. ce qui se pratique naturellement dans d’autre parti politique ne s’applique pas à droite. tout logiquement et sans contestation le candidat de droite devrait être Monsieur Marouvin. Mais à droite on aime se tirer des balles dans le pied. Qui est le leader ? qui décide quoi ? la guéguerre des chefs sera la perte de la droite à toutes les prochaines échéances. A Saint-Paul, la situation est pire encore, pour qui roule Joseph, pour qui roule Cyrille ? Joseph, la couleuvre ira se jeter dans les… Lire la suite »