[Alt-Text] [Alt-Text]

L'actualité de la Réunion en direct

Affaire de « l’amicale du personnel » : Jean Paul Virapoullé soulagé

dans Actualités/Infos Réunion

Il respire depuis hier ! Le maire de St André Jean Paul Virapoullé a pris connaissance de l’arrêt de la Cour des Comptes sur l’affaire dite de l’Amicale du Personnel. Il était impliqué ainsi que deux anciens responsables communaux, Noëlle Dugain et Abel Seychelles.

Cette affaire a commencé avec l’ancien maire de Saint-André, Eric Fruteau qui  a porté plainte contre Jean-Paul Virapoullé,  pour « prise illégale d’intérêts ».Jean-Paul Virapoullé en tant que « gestionnaire de fait », a été condamné à rembourser solidairement près de 300 000 euros en 2015. Il a fait appel.

La Cour des comptes a rendu son délibéré jeudi considérant que cet arrêté « lui serait favorable ». La cour a reconnu que la plupart des dépenses relevaient d’actions sociales au bénéfice des agents publics et que ça entrait dans les compétences de la commune.  Les sommes à rembourser ont été minimisées à hauteur de 167 567 euros, somme que Jean Paul Virapoullé devra rembourser conjointement avec les deux anciens employés.

L’amende que le maire de St André devait aussi payer de 4000 euros a été supprimée. Ce dernier a tout de même annoncé sa volonté de faire appel car à son sens, il n’y a pas eu de défaut de surveillance dans l’Amicale du Personnel à l’époque.

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Affaire de « l’amicale du personnel » : Jean Paul Virapoullé soulagé"

avatar
plus récents plus anciens plus de votes
noé
Invité
noé

Difficile de se faire passer pour le « papa » de la commune … Certains « enfants » sont jaloux et portent plainte contre vous , le maire ! Surtout si vous avez favorisé certains par rapport à d’autres …

Tel père tel fils
Invité
Tel père tel fils

Difficile d’être un bon maire de familles et un bon père en même temps . On ne peut pas contenter tout un peuple et son père à la fois .

Derniers de Actualités

Aller en Haut