Attentat de Londres : une attaque fait sept morts, 48 blessés dont 4 français. Les trois assaillants abattus

dans Actualités/Infos Réunion

Avec nos partenaires infos Europe 1

Un attentat a fait sept morts, en plus des trois assaillants, samedi soir à Londres, sur le London Bridge et à Borough Market. Quarante huit personnes ont été transférées à l’hôpital dont quatre français. Un est dans un état grave.

Il s’agit vraisemblablement d’un attentat terroriste au cœur de Londres, a annoncé la police. Vers 23h00 heure française, trois assaillants à bord d’une camionnette ont foncé dans la foule sur le London Bridge avant d’attaquer des passants au couteau. Les trois hommes, qui portaient en outre de fausses ceintures explosives, ont été abattus par les forces de l’ordre.

« Plusieurs victimes » sur le London Bridge. La police a indiqué dans un tweet avoir été appelée à 22h08 locales (23h08 heure française) pour une collusion entre une camionnette et des piétons sur le London Bridge, situé au cœur de la capitale britannique. Dans un communiqué, la police des transports fait état quant à elle de « plusieurs victimes » à la suite de cet incident « qui semble avoir impliqué un véhicule et un couteau ». Le London Bridge a été fermé dans les deux sens. Les images des télévisions montraient de nombreux véhicules de police qui bloquaient toute la zone, ainsi que des ambulances et des hélicoptères.

Coups de couteau et échanges de tirs à Borough Market. Plusieurs témoins ont également fait état d’un ou de plusieurs hommes armés de couteaux, descendant de la camionnette accidentée pour poignarder des gens au hasard. La police a confirmé peu après qu’elle enquêtait sur des informations selon lesquelles des passants ont été agressés au couteau à Borough Market, célèbre marché situé non loin du pont, sur la rive sud de Londres. Sur place, « des coups de feu ont été tirés », a indiqué la police, alors qu’une photo prise par un passant montre deux hommes à terre, dont l’un, au moins, vêtu d’un pantalon à motifs camouflage, porte une ceinture équipée d’une série d’objets cylindriques pouvant faire penser à du matériel pour un attentat suicide.

Attaques « terroristes ». La police britannique a annoncé vers 01h30 heure française avoir requalifié ces incidents qui se sont déroulés près du London Bridge et au Borough Market en « attaques terroristes ». « Après avoir échangé avec la police et les services de sécurité, je peux confirmer que l’événement terrible survenu à Londres est considéré comme un possible acte terroriste », avait déclaré Theresa May dans un communiqué, quelques minutes plus tôt. Selon The Telegraph, la Première ministre britannique a convoqué un conseil de sécurité dimanche matin.

Un troisième incident sans lien avec les attaques. La police a annoncé intervenir sur un troisième incident, une attaque au couteau dans le quartier de Vauxhall, au sud de la Tamise, où se trouve notamment le siège des services de renseignement du MI6, avant de préciser que cet incident n’était pas lié aux deux autres.

Le London Bridge devait rester fermé pour la nuit, et trois hôpitaux du centre de Londres ont été bouclés, selon des sources officielles.

 

5 Commentaires

  1. C’est un attentat terroriste ou un incident .. Attention grosse manipulation des dédias . Désormais les attentats sont des incidents déplorable , en gros si cela vous arrive c’est peut être de votre faute . Vous aurez dû être chez vous .

  2. Heureusement qu’on les a abattus sinon les contribuables auraient dépensé des sommes pour leur hébergement à vie !
    Dieu a bien guidé les balles vers les endroits mortels de leur corps

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*