Affaire Caizergues: la mère du gendarme ravie de la mise examen des randonneurs

dans Actualités/Infos Réunion

Les deux compagnons de randonnée du gendarme ont été mis en examen pour non-assistance à personne en danger.

Le gendarme qui accompagnait Mathieu Caizergues et le mari d’une gendarme, collègue de ces derniers, ont été entendus par le juge d’instruction au palais de justice de Champ Fleuri à Saint-Denis, hier mercredi.

Delphine Caizergues, la mère du gendarme est ravie de cette mise en examen des deux randonneurs.

Les 2 hommes ont été remis en liberté plus tard dans la journée d’hier.

En juin dernier, Eric Tuffery, procureur de la République de Saint-Denis, a demandé au juge « d’engager de nouvelles poursuites pour non assistance à personne en danger » à l’encontre des deux randonneurs qui accompagnaient le jeune militaire en juin 2017 », dans l’enquête concernant la disparition de Mathieu Caizergues.

Le 23 juin 2017, Mathieu Caizergues est porté disparu à la suite d’une randonnée à Mafate avec deux autres personnes.

Ses compagnons de route l’auraient vu pour la dernière fois, une trentaine de minutes avant l’arrivée au parking où ils devraient se retrouver. Ces deux hommes ont été placés en garde à vue un mois après sa disparition puis libéré.

N’ayant pas cru à cette disparition mystérieuse de Mathieu Caizergues, ses parents ont mené de nombreuses opérations de recherches sur le sol réunionnais pendant plusieurs mois. La gendarmerie de La Réunion a également déployé les moyens lourds pour tenter de le retrouver, en vain.

Tags:

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Affaire Caizergues: la mère du gendarme ravie de la mise examen des randonneurs"

avatar
plus récents plus anciens plus de votes
noé
Invité
noé

Trop de zones d’ombre dans cette disparition !!! Cette mise en examen est nécessaire pour connaître la vérité vraie …

Marion
Invité
Marion

Y aurait il une vérité fausse ?!?