AUDIO/Arnaque moto sur Internet: Cette femme a perdu 500 euros

dans Actualités/Infos Réunion

Les arnaques se multiplient mais ne se ressemblent pas. La dernière victime en date qui a raconté ses mésaventures sur les ondes de Free Dom, est  une femme. Elle voulait offrir une moto à son fils de 17 ans qui vient de décrocher une promesse d’embauche. Pour se rendre à son lieu de travail, il a besoin de cette moto.

En regardant sur un site de vente en ligne, la mère de famille a trouvé une moto à 500 euros. Elle est entrée  en contact avec le vendeur.  Le vendeur ne voulait pas un paiement cash et elle a fait un mandat-poste dans l’après-midi, envoyé le code par e-mail, et a attendu la livraison de la moto… en vain.

Ce mardi matin,  elle a essayé de contacter le vendeur, mais le téléphone de ce dernier est éteint. En s’informant auprès de la poste, elle a appris que l’argent est déjà récupéré par le soi-disant « vendeur ».

9 Commentaires

  1. je pense que la justice et les opérateurs peut stopper ce genre d ‘arnaque , ce sont des personnes installaient en métropole et qui vient des pays étrangers et qui on un accent pou moi c ‘était un prêt de 500 a 1000000 € a un moment il ma dit de faire un mandat 275€ pour les frais dossier , je sais que les frais dossier son compris dans le prêt , et ensuite le télephone , qu’on a gagné avec conforama ou la voyante refaire le numéro taxé pour son prix , je sais de quel pays vu l ‘accent , le pire c ‘est qu’il sont en france 033 et que les autorités laissent faire.

  2. Comment faire pour parer à ce genre d’arnaque sur internet ? mes petites idées :
    – Se méfier des trop bonnes affaires , se renseigner sur divers sites des prix et comparer.
    – On n’achète pas un véhicule à moteur sans l’essayer, c’est irrationnel.
    – Téléphoner plusieurs fois ou envoyer plusieurs mails au vendeur en posant des questions même si vous connaissez déjà la réponse, à un moment vous aurez peut-être des interrogations sur les réponses qu’il vous donne ou vous pourrez détecter des fautes ou un français approximatif dans ses mails. La confiance à distance, NON ! Demandez-lui de communiquer avec Skype ou autre moyen visuel , si ce n’est pas possible, alors qu’il dispose d’un ordinateur pour passer son annonce, méfiez-vous et arrêtez les frais.
    – Demandez à payer en 2 fois, c’est raisonnable, une fois pour bloquer la vente et une deuxième fois à la livraison, vous perdez moins d’argent ,si il s’agit d’une arnaque. Si refus de la part du vendeur, passer votre tour ! c’est louche !
    – N’envoyer de l’argent qu’aux personnes que vous connaissez vraiment.
    – Achetez des biens sur internet dans votre secteur, c’est plus simple et quelque part plus sûr ! les vendeurs qui sont en métropole et qui vendent des objets sur l’île par le biais d’un ami ou d’un mandataire résidant lui sur l’île , à fuir immédiatement, arnaque en vue !

    Je voudrais aussi qu’un AFFICHAGE alertant les dépositaires d’argent pour ce genre de transactions financières, soit fait à LA POSTE, bien VISIBLE et COMPREHENSIBLE par tous, cela évitera à certains de se faire avoir en les incitant à se poser un peu plus de questions. C’est un avertissement d’utilité publique. ET SURTOUT ECOUTEZ FREEDOM, les freedomiens en parlent tous les jours !! c’est aussi d’utilité publique.

  3. Pour eviter les arnaque sur internet, fait comme avant, aller dans magasin, le prix internet lé plus attractif, mais si la machandise i arrive pas ou paie une fortune de tel surtaxer.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*