Audio/Route des plaines: Les employés d’une station service tabassés par un groupe d’automobilistes dans la soirée de jeudi

dans Actualités/Infos Réunion

Des agressions gratuites se sont produites à la station service de Saint-Benoît, route des Plaines,  jeudi.  La gendarmerie évoque d’un différend entre un groupe d’automobilistes et un conducteur plusieurs minutes plus tôt, à quelques kilomètres de la station. Le conducteur aurait pris la fuite et a été poursuivi par les automobilistes, alcoolisés. Ces derniers croyaient que le conducteur s’était caché dans cette station. Mais comme ils n’y trouvaient personne, ils s’en prenaient  aux pompistes.

Le gérant de la station service témoigne avoir vu trois véhicules différents  qui descendaient la route des Plaines. Environ huit individus se trouvaient dans ces voitures. Ils ont tabassé les employés avec une arme blanche, un couteau et un poing américain…Il y a eu de grosses bagarres. Conséquences : un employé a eu la  mâchoire cassée, un autre a eu plus d’une vingtaine d’hématome sur  la tête.

 

On ne connaît malheureusement pas ce qui s’est réellement passé avant le râlé-poussé  au niveau de la station service. Pour ce qui est des agressions des employés, le gérant les dénonce. Selon son témoignage, les employés sur la piste ont été très touchés moralement, et traumatisés alors que les caissiers ont été physiquement atteints dont des ITT de 4 jours et de 8 jours qui pourraient se prolonger.

 

22 Commentaires

  1. Doit-on se déplacer tout le temps « armés » pour pouvoir se défendre , défendre sa vie et ses biens sans que la « justice bidon » s’en mêle ?

  2. Bon à savoir…….

    Faut obtenir au-delà de 8 jrs pour une itt.!
    L’individu passe au tribunal correctionnel ensuite.

    – 8jrs un PV.

  3. a un mandonner arrete de mette la faute sur pouvoir politique chacun doit se demerder a faire respecter ca vie les maire sont pas la pour mettre un flic derriere chaque maisons

    • Bien dit si nout tout t prend nout responsabilité arrêt dit c la politique lé vraiment lassant après si 1 moune lé con li va reste con na rien avoir avec la politique sa!!! Franchement tout zaffaire i arrive c politique créole rouve 1 pe nout zié é assime nout zacte c tout

  4. Ou sa i lé « le vivre ensemble » credo de nos très chers politiques… Ouvre zot zyeux. La Réunion i pu l’insécurité

  5. les poullées té ou,au cupe zamale, ou caché dans les bordage de la foré, pour verbalisé les gents au lieu arrêter les voleurs et les tueur

  6. La loi interdit de se defendre?? Si les victimes avait répondu au point ou avec armes les victime serai devenu coupable… qui font c loi???? C pas la politique???? Si demain je demain je me Fai agrec et ke je me défend comme je peu c moi qui aura tord??? Les agresseur son protégée mais les victimes aucune loi ki permette notre protection donc Wi la politique à sa part car c pas nous qui citoyen qui vote les loi… je pense qu’ont devrai laisser les citoyens se protéger en cas d’agression hélas se n’est pas le cas …. vote un lois en faveur des victime pou fao peur ban moune violent gratuitement coma pfff

  7. au lieu de se ballader en helicoptere pour checher le zamal la police doit chercher les armes et les agressions,que quelqun fume c est son probleme par contre s il vol ou agresse c est le robleme de la victime!

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*