Bassin « La Paix » : la baignade est strictement interdite jusqu’à nouvel ordre

dans Actualités/Infos Réunion

Si vous décidez de braver cet interdit, vous vous exposez à une amende de 38 euros. Dès demain, les policiers municipaux de Bras-Panon et ceux de Saint-Benoît seront habilités à verbaliser. C’est ce qu’a annoncé, vers 17 heures, lors d’une conférence de presse à la mairie de Bras-Panon, le maire Daniel Gonthier, assisté de son DGS Steven Bamba. En étroite collaboration avec les élus de la commune limitrophe Saint-Benoît et suite à une décision commune prise, lundi dernier, à la sous-préfecture, le maire de Bras-Panon a décidé de prendre un arrêté municipal afin d’interdire la baignade sur le site de Bassin « La Paix » où s’est produit un drame le week-end passé, à savoir la mort par noyade de deux personnes de 27 ans, des amis originaires des Antilles qui étaient en vacances dans notre île. A noter que pas moins d’une dizaine de personnes ont trouvé la mort sur le site de Bassin « La Paix » depuis ces dix dernières années. D’où la décision de prendre cet arrêté. « Considérant la dangerosité du site et notamment le risque avéré de noyade en cas de baignade, considérant qu’il y a lieu d’assurer la sécurité publique au titre du pouvoir de police des baignades », la mairie de Bras-Panon décide d’interdire la baignade jusqu’à nouvel ordre.

« Nous avons remarqué que ce site devenait dangereux surtout après les intempéries. Avec la montée des eaux, il se forme une sorte de tourbillon au milieu du bassin et ce phénomène a tendance à aspirer les baigneurs vers le fond », explique Daniel Gonthier. Dès demain, jeudi, la mairie installera une nouvelle signalétique sur ce site très fréquenté et sur lequel se trouve également le bassin très prisé pour la baignade. Jusqu’ici la signalétique annonçait le « risque de noyade », le « risque de chute de pierres » et le « risque de montée subite des eaux ». La commune a décidé d’ajouter un autre visuel : « risque de tourbillon ».

La baignade est interdite, mais la pratique de sports nautiques de type « canyoning » ou rafting » reste autorisée, hors mauvais temps, et à condition d’être encadrée par des moniteurs professionnels diplômés, « en capacité d’apprécier la possibilité de réaliser l’activité », explique Daniel Gonthier. L’arrêté est on ne peut plus clair : « ces activités nautiques se font aux risques et périls des intéressés. En cas de fortes pluies ou tout événement météorologique amenant une montée au niveau des eaux ou une aggravation des courants, la pratique de ces activités aquatiques est également interdite ».

Au-delà du « phénomène de tourbillon » qui a été constaté, il existe aussi selon le maire de Bras-Panon le risque d’un choc thermique car « l’eau est beaucoup plus froide au niveau de la cascade qui alimente le bassin». Outre la signalétique qui sera installée, la mairie de Bras-Panon prévoit, d’ici à un mois, la pose d’un panneau pédagogique sur le site afin d’expliquer la dangerosité de ce bassin. Vous l’aurez compris, la baignade est interdite pour l’instant, mais le magnifique site touristique reste ouvert aux visiteurs et aux pique-niqueurs, hors intempéries.

Y.M.

 

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Bassin « La Paix » : la baignade est strictement interdite jusqu’à nouvel ordre"

avatar
plus récents plus anciens plus de votes
hoarau
Invité
hoarau

vraiment des guignols ces politiciens quand ils vont fermer les routes car il y a des morts aussi sur les routes pas tous les ans mais presque tous les mois.