[Alt-Text] [Alt-Text]

L'actualité de la Réunion en direct

Fin du conflit entre les planteurs et Tereos

dans Actualités/Infos Réunion

15h40 : Fin de la grève. Après les négociations entre la direction de Tereos et les planteurs, le montant de la prime d’intéressement va s’élever à 2300 euros.  Un accord a été signé. Une commission mixte d’usine est prévue à Bois Rouge cet après-midi afin d’organiser le redémarrage de la campagne sucrière et de Bois Rouge dans le Nord-Est.

Depuis ce matin, l’usine de Bois Rouge ne recevait pas de cannes, et se trouvait  dans une situation de blocage. Le ton s’était durci avec des planteurs qui ont bloqué partiellement la circulation, avec leurs tracteurs, devant la Sous-Préfecture de Saint-Benoit.

TEREOS avait annoncé hier soir qu’il allait faire une demande d’une conciliation avec la DIECCTE, rappelant que la situation dure depuis le mardi 5 décembre 2017.

Ce blocage de la Sucrerie de Bois-Rouge était causé par une partie du personnel qui remet en cause les termes de l’accord d’intéressement en
vigueur dans l’entreprise, accord signé par l’ensemble des syndicats. Cette remise en cause porte sur le calcul de l’écart technique qui mesure la différence entre la richesse en saccharose de la canne achetée et le sucre réellement produit par la sucrerie, explique l’usinier dans un communiqué.
Cette action de blocage déclenchée, sans préavis, met la sucrerie dans l’incapacité de réceptionner les cannes du bassin Est de l’ile.
En toute responsabilité et afin de trouver une issue au conflit à une période cruciale de la campagne sucrière, la direction de la Sucrerie a tenu, aujourd’hui, une quatrième réunion de concertation avec les représentants du personnel.
Elle rappelle qu’elle a accepté, dès la première réunion, de prendre en compte des éléments extérieurs qui ont impacté l’écart technique de la campagne en cours. Alors que la direction a fait plusieurs propositions, les Organisations syndicales ont fait de la surenchère à chaque réunion.

 

 

2 Commentaires

  1. Voilà ce qui se passe quand on évite de parler d’augmentation de salaires et que la Direction préfère parler accord sur des primes. Si elle a été acté à 2000€ TEREOS doit payer. Les salariés devraient être aussi solidaires avec les planteurs, ils ont du travail à partir de la chaine Usiniers-planteurs. A réfléchir

  2. Il faut supprimer les champs de cannes qui attirent trop de moustiques et qui énervent les planteurs qui bloquent tout car les microbes ont bloqué leur cerveau !

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Derniers de Actualités

Aller en Haut