Brigitte Bardot écoeurée par l’Assemblée Nationale, écrit à Macron

dans Actualité Nationale/People

Brigitte Bardot a écrit lundi au président français Emmanuel Macron pour lui dire son « écoeurement », après le refus de l’Assemblée nationale d’imposer la vidéosurveillance aux abattoirs qu’elle préconisait.

Les députés français ont voté dans la nuit de dimanche à lundi le principe d’une simple expérimentation de la vidéosurveillance dans des établissements volontaires.

 

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Brigitte Bardot écoeurée par l’Assemblée Nationale, écrit à Macron"

avatar
plus récents plus anciens plus de votes
Koo2gle
Membre
Koo2gle

Les députés ont donné le permis de tuer à la FNSEA !