Cagnes-sur-mer​-42 ans d’écart, après avoir été suspendu, le mariage est finalement annulé par la mariée

dans Insolite

Il n’y aura finalement pas d’alliance, de robe blanche ni de pièce montée. Le mariage entre Déborah, 38 ans, et Jean-Claude, 80 ans, n’aura pas lieu. Et ce n’est pas la justice qui a tranché, mais la jeune femme elle-même. La Cagnoise a finalement rompu les fiançailles, selon nos confrères de Nice-Matin.

Leur histoire d’amour sur la place publique avait débuté le 20 novembre. Alors qu’ils étaient en passe de se passer la bague au doigt, l’état civil de Cagnes-sur-mer​ a tilté sur leurs 42 années d’écart. Et a saisi la justice, les faisant patienter jusqu’à ce lundi.

Mais coup de théâtre. Le passage devant le maire ne se fera pas, quelle que soit la décision de la justice. La jeune femme a changé d’avis et ne souhaite plus se marier « pour des raisons qui lui sont propres », indique Nice-Martin.

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Cagnes-sur-mer​-42 ans d’écart, après avoir été suspendu, le mariage est finalement annulé par la mariée"

avatar
plus récents plus anciens plus de votes
michel
Invité
michel

Cette affaire de noces sentait le racket, bien vu par les services de l’Etat Civil.