CCCOI à Madagascar: un coach de basket seychellois meurt de la peste

dans Actualité Internationale/Actualités

La propagation de la peste inquiète plus d’un à Antananarivo, capitale de Madagascar. Vendredi, le coach de l’équipe seychelloise de basket-ball qui participe à la Coupe des clubs champions de l’océan Indien (CCCOI) est décédé à Antananarivo.

Samedi, le Premier ministre  malgache, Olivier Mahafaly Solonandrasana et le ministre de la Santé, Professeur Lalatiana Andriamanarivo, ont déclaré que l’entraîneur Seychellois était décédé des suites d’une peste pulmonaire. A cause de ce drame, les autorités malgaches ont décidé de faire jouer  à huis clos les demi-finales qui se sont déroulées hier et la finale, qui aura lieu ce dimanche, au palais des Sports et de la culture à Antananarivo.

Pas plus tard que jeudi dernier, le ministère de la Santé a fait un bilan provisoire de la propagation de la peste dans le pays. Sur l’ensemble de l’île, 104  cas de peste dont 19 mortels ont été signalés ces derniers temps.  Dans la capitale  quatre arrondissements sur six sont déjà touchés par cette maladie.

Le ministre de la Santé malgache en appelle ainsi à la plus grande prudence de tous, sans évoquer pour autant les mesures qu’il faudra prendre pour faire face à ce fléau.

7 Commentaires

  1. La peste ? maladie grave qui me rappelle Camus ….
    De nos jours on peut tuer facilement ces bactéries dans les pays civilisés qui ont des moyens …

  2. A Madagascar, les autorites parlent de « saison de la peste ». Ce qui veut direc’est repetitif et que la volonte d’eradication est le cadet du souci. Autrement dit tout est normal, rien a s’inquieter. Etrange, non?

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*