C’est confirmé, Prince est bien décédé d’un overdose de Fentanyl

dans People

Il y avait toujours un mystère qui planait toujours autour de la mort de Prince, retrouvé mort en avril 2016 dans l’ascenseur de sa résidence de Paisley Park, dans le Minnesota.

C’est le fentanyl, qui est 50 fois plus fort qu’une dose d’héroïne, peut tuer à partir du moment où son taux atteint les 58 microgrammes par litres de sang et l’autopsie a permis de découvrir un taux de 450 microgrammes de Fentanyl par kilogramme dans le foie de Prince alors que la limite d’intoxication est de 69 microgrammes en moyenne.

Le chanteur avait des problèmes de hanche qui lui causaient de la douleur, mais n’avait pas de prescription connue de Fentanyl.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar