La CGPER monte au créneau pour la convention cannes

dans Actualités/Infos Réunion
C’est devant une centaine de planteurs, que la CGPER a tenu une conférence de presse en présence de Jean Bernard GONTHIER president de la chambre d’agriculture , Isidore LARAVINE co président da la CPCS, Jules HOUPIARPANIN porte parole de CGPER pour présenter ses revendications dans les négociations de la convention canne .
cannescargaisonLe syndicat demande :
– la suppression de l’écart technique
– la suppression du malus du DF/DP
– un prix plancher
– une augmentation du prix de base à 13,8 de richesse  (de 39 euros à 45 euros ).
La CGPER demande que ses revendications soient débattues dès la deuxième quinzaine d’avril .
« Les usiniers doivent comprendre que l’avenir de la filière canne passe par une réelle et solide augmentation  du des planteurs de cannes au risque d’assister à son déclin. La cannelle à  sucre pilier de l’agriculture réunionnaise ne doit pas connaître le même sort que le géranium ou le café. Sans faire pression, les planteurs doivent pouvoir faire  vivre leur famille et tirer un revenu de leur exploitation. » indiquait Jean-Bernard Gonthier, par ailleurs président de la Chambre d’Agriculture.

1 Commentaire

  1. faire vivre leur famille!! mdr
    quand on vous voit vivre , vous n avez pas l air de malheureux, les planteurs!!!!!
    il est vrai , qu avec les aides de l Europe et autres , on doit encore vous assisté ::
    la filiere canne est une vrai mafia de grandes dents cariées!!!!!

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*