Contrôles du week-end : les automobilistes conduisent ivres et parfois sous zamal !

dans Actualités/Infos Réunion

Comme chaque week end, police & gendarmerie ont communiqué les chiffres liés à leurs contrôles. Ils sont une fois de plus plus parlant. Non seulement, les automobilistes savent qu’il va y avoir des contrôles mais ils semblent s’en contreficher.

Preuve en est avec toutes ces alcoolémies relevées samedi et dimanche, avec un  triste record pour un conducteur, qui, en plein après-midi dominical, a effectué une sortie de route dans les rampes de Basse-Vallée à ST-PHILIPPE  n’occasionnant là aussi fort heureusement que des dommages matériels. Son taux d’alcoolémie était de 2,62 grammes dans le sang.

COTE GENDARMERIE

Voici le bilan de la lutte contre l’insécurité routière conduite par les unités de gendarmerie au cours du Week-end.

Les motocyclistes de l’EDSR ont relevés 71 infractions graves génératrices d’accidents parmi elles :

– 23 alcoolémies dont 08  délits soit des automobilistes circulant avec des taux compris entre 0.40 mgl par litre d’air et 1,20 pour le taux le plus élevé. Un jeune conducteur présentait un taux de 0,25 mg/litre d’air soit bien au dessus du seuil de 0,09 mg/l.
Un autre jeune conducteur à été contrôlé positif au cannabis et s’est donc vu retirer son permis sur le champ. A noter qu’au 23 CEA relevées par l’EDSR il convient d’ajouter 4 autres (dont 2 délits) relevées par 10 militaires de la COB du TAMPON qui ont procédé à un contrôle tôt ce matin, appuyé par 3 motocyclistes  de la Rivière ST-LOUIS. Rien que sur ce poste, 6 alcoolémies au total ont été relevées.

– 6 automobilistes ont contrôlés au volant d’une automobile alors  qu’ils étaient sous le coup d’une annulation, d’une suspension ou tout simplement non titulaire du permis de conduire.

– 4 défauts d’assurance ont également été constatés au cours du week-end ainsi que 34 dépassements de la vitesse.

Par ailleurs, sur les 13 interventions déclenchées par le centre opérationnel de renseignement au cours des deux dernières nuits pour des faits relevant de la sécurité routière, les unités territoriales et renforts de mobiles ont relevés 7 conduites sous l’emprise de l’alcool dont 5 sur des usagers impliqués dans des accidents aux seules conséquences matérielles.

Enfin, le triste record du WE revient à cet automobiliste qui, en plein après-midi dominical, a effectué une sortie de route dans les rampes de Basse-Vallée à ST-PHILIPPE  n’occasionnant là aussi fort heureusement que des dommages matériels. Son taux d’alcoolémie était de 2,62 grammes dans le sang.

Au total, se sont 35 alcoolémies qui ont été constatées sur les routes réunionnaises par les gendarmes. Le message « celui qui conduit est celui qui ne boit pas » a hélas encore beaucoup d’esprits d’usager à conquérir.

COTE POLICE
Les effectifs de la Direction Départementale de la Sécurité Publique de la Réunion ont réalisé 39 opérations  de sécurisation et de sécurité routière au cours de ce week end.
Cent trente neuf policiers ont été engagés sur ces missions et 321 véhicules ont été contrôlés.
Au cours de ces opérations, 112 infractions ont été relevées dont:
– 3 infractions pour non port du casque
– 18 conduites en l’état alcoolique avec des taux de:
-1,15 mg/ litre d’air expiré sur un chauffeur qui venait de renverser un piéton au Port,
– 2, 18 mg/litre d’air à St André sur un chauffard venant de commettre un accident matériel
– 1, 78 mg/litre d’air à St Pierre pour un conducteur déjà condamné pour ce type de fait.

 

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Contrôles du week-end : les automobilistes conduisent ivres et parfois sous zamal !"

avatar
plus récents plus anciens plus de votes
SUBITE
Invité
SUBITE

Mais n’oubliez pas trop vite les drogues de synthèses dans le monde de la nuit plus particulièrement,et les drogues dures ,sans oublier les produits pharmaceutiques.Rajouter le stress de la circulation, les fatigues,l’incivilité pour ne citer qu’eux……..