Corée du Nord-Un test de missiles aurait touché une des villes du pays.

dans Actualité Internationale

Le test a mal tourné. En Corée du Nord, l’essai raté d’un missile balistique a abouti, en avril dernier, à la chute de débris sur une zone habitée de la presqu’île. Un fiasco corroboré par des images satellites.
D’après le magazine The Diplomat, qui cite une source proche du gouvernement américain, Pyongyang aurait lancé, le 28 avril 2017, un missile balistique à moyenne portée Hwasong-12/KN17 depuis une base aérienne située dans le centre du pays.

Sauf qu’après une minute passée dans les airs, l’engin a connu des difficultés. Il aurait vraisemblablement explosé en plein vol au-dessus de la ville de Tokchon (237.000 habitants), et ses débris auraient causé de «graves dommages» à un complexe industriel et agricole. Il n’a pas eu le temps de parcourir plus de soixante-dix kilomètres.Si les autorités nord-coréennes n’ont pas communiqué sur ce raté, les images satellites disponibles sur Internet semblent confirmer cette version des faits.

D’après la source interrogée par The Diplomat, les dégâts d’une explosion aurait pu être considérables à cause de la grande quantité de carburant encore contenue dans le missile au moment de l’impact. Il est néanmoins impossible de savoir si le crash a fait des victimes, le missile étant tombé en zone industrielle en dehors des heures de travail.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar