Coulée de boue dans le lagon de Saint-Leu, des poissons retrouvés morts

dans Actualités/Infos Réunion

Les fortes averses qui se sont abattues sur les hauts Saint-Leu ont provoqué des coulées de boue vendredi. « La coulée semble provenir de La Ravine du Cap. La houle tend à disperser la boue qui néanmoins remonte vers le Nord empruntant de façon plus privilégiée la dépression d’arrière récif pour atteindre le poste de MNS plus au nord« , indique sur sa page facebook, l’association Vie Océane.

« Cette catastrophe écologique pour les formations coralliennes et pour les poissons pourraient trouver son origine dans une érosion accrue du fait du retrait des andins pour alimenter la nouvelle route du littoral en roche. Que dire de ce massacre de notre environnement du fait d’une mauvaise gestion du bassin versant?« , écrit l’association.

Des poissons ont été retrouvés morts.

saint-leu2

saint-leu3

saint-leu4

saint-leu5

saint-leu6

Crédits photos : Association Vie Océane

9 Commentaires

  1. Qu’en dit l’écolo fictif Vincent de la pyramide ? Et Robertix ? Ils vont accuser Pierpauljak ces destructeurs de l’île pour le pognon ?

  2. tiens? Ils sont ou les surfeurs et vira poisson si prompt a appeler aux cocktails molotov? apres ils vont nous raconter qu’ils avaient dans le temps lontan l’habitude de surfer avec des jambons à la ceinture et toute securité. et feelboule l’autre parano avec ses drumlines et sa creme-solaire-des ekolo-ki-tu-le-korail

  3. La route du littoral pas nécessaire, il aurait été judIcieux de mettre en place des ferry ou plus français des traversiers reliant la possession à l’aéroport. Dommage, c’est désolant.

  4. On en a pas fini avec cette affaire, aujourd’hui, la ravine du cap, demain ce sera la ravine de la chaloupe et après une autre ravine, les terres ne sont plus retenues ni par les andins, ni par les arbres qui ont été arrachés en traçant des pistes pour y accéder et les pluies orageuses ne sont pas prêtes d’arrêter. Le littoral de Trois Bassins à Saint Paul est soumis aux mêmes risques.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*