Création LPA Jeunes : opération séduction de Thierry Robert

dans Actualités/Politique

La section jeune du LPA a été lancée ce vendredi matin par le député Thierry  Robert. Des jeunes issus de plusieurs villes se sont rendus à l’événement qui s’est donné pour objectif de rassembler le maximum de jeunes, d’être force de propositions et d’être dans l’action.

Des jeunes de plusieurs villes ont fait le déplacement, notamment Olivier Lambert et Stéphane Randrianarivelo. Le jeune Saint-Louisien, Olivier Lambert a insisté sur la création de ce mouvement hors période électorale, contrairement à ce qu’il se fait d’habitude, juste le temps de l’élection.

Ces jeunes entendent bien prendre toute leur place dans le débat public et souhaite demain, être le renouvellement tant attendu de la classe politique. Le mouvement va se structurer dans les mois qui viennent, à la fois dans les communes, dans les micro-régions de l’île mais aussi là où sont les jeunes, à titre d’exemple, sur les sites universitaires.

Stéphane Randrianarivelo a rappelé à quel point les jeunes sont directement concernés par les décisions prises en politique. Ils souhaite une réelle prise en compte de cette situation et pour l’avenir, que les jeunes puissent participer aux différents processus de décisions.

Thierry Robert a déclaré qu’il s’agissait d’un moment très important pour le jeune parti qu’est le LPA. Le renouvellement de la classe politique est un objectif fort du LPA. Pour rappel, dès 2006, Thierry Robert avait par exemple émis le souhait de la limitation du cumul des mandats dans le temps.

 

Le mouvement va se structurer dans les mois qui viennent, à la fois dans les communes, dans les micro-régions de l’île mais aussi là où sont les jeunes, à titre d’exemple, sur les sites universitaires.

Thierry Robert a déclaré qu’il s’agissait d’un moment très important pour le jeune parti qu’est le LPA, le renouvellement de la classe politique étant un objectif fort du LPA.

« Il appartient aux jeunes de faire vivre ce mouvement, de prendre des initiatives, des décisions et de mener des actions. Les jeunes, les femmes et les hommes, doivent absolument prendre leur destin en main, prendre leur responsabilité, avoir de l’ambition politique. La seule obligation, c’est de respecter les cinq règles d’or du LPA : le respect de la parole donnée, servir l’intérêt général, travailler au-delà des clivages politiques, lutter contre toutes formes de collusions et défendre les spécificités locales » indique Thierry Robert.

 

1 Commentaire

  1. Excellente initiative ! on décrit souvent la jeunesse comme oisive, pas intéressée par la vie publique, égoïste et exigeante.
    Ceci sont des lieux communs, des affirmations que toute génération a connu mais tout le monde sait que la jeunesse est généreuse, que sous ses airs d’inconscience elle connaît parfaitement le monde qui l’entoure et en son fors intérieur la vie publique.
    Son exigence est vive, elle est impatiente et alors ! la vie est courte autant en profiter le plus rapidement possible.
    Bravo les jeunes vous êtes la force vive de la Réunion et nous comptons sur vous pour mettre la Réunion en l’air.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*