[Alt-Text] [Alt-Text]

L'actualité de la Réunion en direct

Cyrille Melchior veut l’état de calamité agricole (VIDEO)

dans Actualités/Collectivités/Conseil départemental/Infos Réunion/Politique/Vidéos

« Le département veut réagir rapidement. Dès hier, j’ai circulé sur les routes départementales, j’ai vu des branches arrachés, des arbres déracinés sur nos voies de circulation. On a fait le maximum pour améliorer et rendre ces routes départementales praticables. On a mobilisé des moyens. Il y a eu de gros dégâts sur le collège Joseph Bédier à Saint-André. Les eaux de rivière ont envahi ce collège, dévastées les classes. Nous avons encouragé les équipes qui font du nettoyage et de la remise en état. Notre souhait, c’est de faire en sorte que le collège puisse fonctionner le plus rapidement possible. Nous devons aider à remettre en état les locaux en état et nous allons les aider à remettre en service les équipements. Je vais réunir la commission permanente dès le 2 mai pour éventuellement mettre en place une enveloppe en faveur de ce collège pour qu’il puisse ce ré-équiper. Pour le domaine agricole, nous allons convoquer une commission permanente pour amplifier le dispositif d’aide aux agriculteurs. Je veux alléger les procédures d’aide d’urgence. On va mettre en place une aide exceptionnelle qui sont en association ou en groupement pour les aider à remettre en état les chemins agricoles. Un dispositif d’aide sera également mis en place pour lutter contre la leptospirose« , explique-t-il à la caméra  de Jacques Marin

Cyrille Melchior Prėsident du Conseil Départemental fait le point sur les conséquences du passage de la forte tempête tropicale Fakir et des actions de la collectivité sur le terrain.

Publiée par Radio Free Dom sur mercredi 25 avril 2018

La FDSEA a réagi à sa rencontre avec le Président du Département

« Suite à la demande de rendez-vous avec le Président de Département, la FDSEA a été reçu aujourd’hui par Monsieur Cyrille MELCHIOR, inquiet de la situation des agriculteurs après le passage de la tempête Fakir.

La demande de rencontre était accompagnée par une liste de mesures à mettre en place pour accompagner les agriculteurs dans ces moments difficiles :

– L’allègement de la partie administrative de déclaration de sinistre
– Le report de la date limite de dépôt de dossier d’aide exceptionnelle au 30 mai
– Une aide sur la main d’oeuvre pour la remise en état des exploitations
– L’aide à l’acquisition de raticide pour tous les agriculteurs de l’île
– L’étude de l’intervention du Département sur le financement des dégâts occasionnés aux serres
– L’extension des 2 000€ par hectares à l’arboriculture (bananes, etc..), de toute l’île
– L’accès au RSA activité pour les agriculteurs en difficulté financière. Le Président du Département s’est montré très volontaire sur ce point.

Il a été rajouté par le Département, une aide de 25€ par mètre linéaire de chemin d’exploitation
privé porté par un groupement ou une association.
Pour la filière canne, la FDSEA demandera le plus rapidement possible une rencontre avec l’Etat sur les dégâts subis par les planteurs de canne. Il sera aussi demandé d’accélérer la procédure de reconnaissance de calamité agricole.
La FDSEA a également sollicité le soutien du Président du Département sur le classement de toute l’île en catastrophe naturelle. Pour la Fédération, il serait impensable de dire que la tempête Fakir n’a touché qu’une partie de l’île alors qu’elle a été impactée dans sa totalité ».

FAKIR : LE PRESIDENT DU DEPARTEMENT EN DEPLACEMENT AU COLLEGE JOSEPH BEDIER

Cyrille Melchior s’est rendu ce mercredi 25 avril à Saint-André où il a visité, accompagné du Recteur Vêlayoudom MARIMOUTOU et du Conseiller municipal et Vice-président du Département, Jean-Marie Virapoullé, le collège Joseph Bédier particulièrement touché par le météore.

Ambiance désolante dans cet établissement de 660 élèves ravagé par les eaux de la Ravine Sèche. Comme l’a expliqué Jean-Marie Virapoullé « l’eau est montée à près de 1,60 m inondant toutes les classes du rez-de-chaussée. Puis, elle a envahi la cours, l’ensemble des classes de SVT, laboratoire et le gymnase.».

Les dégâts sont exceptionnels ; de la boue, des détritus, du matériel cassé, des produits toxiques ont été charroyés par l’eau rendant les classes inexploitables et inaptes à accueillir des collégiens. « Il ne faut pas prendre de risque, la sécurité avant tout. Il va falloir un peu de temps pour que cela sèche et que certains travaux puissent se faire. Il faudra également mener une évaluation de toxicité puisque des produits dits dangereux ont été renversés. La Collectivité verse une dotation à l’ensemble des collèges. Au proviseur et aux services du Département de faire un état des lieux et la Collectivité mobilisera les entreprises avec lesquelles elle travaille pour que les réparations soient effectuées rapidement. La semaine prochaine, j’organiserai une commission permanente afin que les élus puissent répondre rapidement et mobiliser des aides exceptionnelles, comme cela est nécessaire» a déclaré le Président.

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Cyrille Melchior veut l’état de calamité agricole (VIDEO)"

avatar
plus récents plus anciens plus de votes
invité
Invité
invité

mr le président i parle beaucoup débloque deja pour les gens qui ont fait leur dossier pour berguitta

Derniers de Actualités

Aller en Haut