Daniel Gonthier promet « une foire encore plus populaire et plus moderne » en 2019

dans Actualités/Bras-Panon/Collectivités

Après 10 jours de fête, l’heure est maintenant au bilan. 125 000 entrées payantes pour l’édition 2018. Qui dit mieux ? Jamais depuis 41 ans, la foire n’avait affiché un tel chiffre à son compteur. En 1985, lors de la venue du groupe antillais Kassav, le public avait répondu très, très nombreux. Mais cette année, cette popularité a été enregistrée non pas sur un seul jour mais sur plusieurs à la fois : 18 400 entrées payantes le dimanche 6 mai ; 19 700 le mardi 8 ; 23 150 le jeudi 10. La journée de tous les records.

Soit 125 000 entrées payantes pour la foire 2018. Et au moment où Daniel Gonthier tenait cette conférence de presse bilan, la journée du dimanche 13, c’est-à-dire celle d’aujourd’hui, n’est pas encore comptabilisée. Toujours pour rester dans les chiffres, le comité organisateur a également relevé 8500 spectateurs massés devant le podium pour le chanteur Jamaïcain « Gyptian » vendredi soir ; 9000 pour Black M samedi soir. Sans compter un public également non négligeable pour Kaf Malbar, Kénaëlle, les jeunes artistes de Run Hit, lesquels ont remplacé si on puis dire au pied levé La Fouine. Ajoutez à tous ces chiffres les 13 000 billets gratuits accordés aux Pannonais (un billet par habitant valable pour une journée) et vous aurez une idée de la popularité qu’a rencontré la 41ème foire agricole de Bras-Panon.

Daniel Gonthier, le maire de la commune, peut donc se réjouir d’un tel succès. Tout n’était pourtant pas évident quelques jours avant le coup d’envoi de cette manifestation. Et pour cause ? « Fakir », la tempête tropicale était passée par là en rasant tout sur le champ de foire. Raison pour laquelle, Daniel Gonthier tient à remercier tout particulièrement et très chaleureusement l’entreprise de location de tentes qui, en deux temps-trois mouvements, a redonné espoir au maire et à son équipe en mettant les bouchées doubles pour restaurer le champ de foire. Remerciements également à la Chambre d’agriculture, à la Fédération réunionnaise des coopératives agricoles (FRCA), au Département, aux autres collectivités qui ont apporté leur contribution, aux délégations étrangères présentes (Madagascar, Mayotte…), aux employés communaux de Bras-Panon (direction générale, police municipale et autres services), aux gendarmes, aux pompiers, aux services de sécurité, aux plus de 200 exposants, aux agriculteurs, éleveurs, forains qui ont pris le pari de faire de cette foire une belle manifestation.

Mais par dessus tout, Daniel Gonthier adresse ses plus vifs remerciements au public réunionnais qui est venu des quatre coins de l’île. « Un public formidable », insiste le maire de Bras-Panon qui, du coup, promet « une foire 2019 encore plus populaire, plus moderne avec encore des artistes tant locaux que nationaux ou internationaux de qualité, une foire plus numérique aussi » qui touchera toutes les générations. Comme ce fut par exemple le cas samedi soir lors du show de Black M. « J’ai vu des enfants sur les épaules de leur papa qui reprenaient en chœur avec leurs parents les paroles des chansons de l’artiste. Un grand moment », souligne Daniel Gonthier, prenant à témoin le DGS de la mairie Steven Bamba.

A l’heure du bilan, le maire tient à revenir sur les innovations de la foire 2018 : la journée des scolaires le vendredi 4 mai juste avant les vacances, les concours divers organisés durant la foire (meilleur coupeur de cannes, meilleur éleveur, vente au enchères de bovins y compris aux particuliers, compositions florales, de miel traditionnel, culinaire…). La foire a aussi débuté avec le concours de beauté qui a élu Miss Bras-Panon 2018.

Daniel Gonthier annonce par ailleurs que, pour 2019, tout sera fait pour réduire les files d’attente devant les guichets. « Nous mettrons en place un système de prévente de billets ainsi que des tickets numériques sur téléphone portable. Il suffira aux visiteurs de passer leur téléphone devant une bonne numérique pour accéder au champ de foire ».

Un accent particulier sera également mis sur le choix du plateau artistique. « Outre une ou deux têtes d’affiche venues de métropole ou d’autres pays, nous mettrons tout en œuvre pour promouvoir les talents locaux. La foire qui est une manifestation unique en son genre pour la partie agricole, professionnelle à La Réunion doit aussi devenir une scène de référence pour les artistes de toutes nations car nous visons la qualité, l’excellence ». Le maire de Bras-Panon aime citer l’exemple des jeunes artistes et notamment dans leur registre de Dance Hall les membres de « Run Hit 974 ». « Il y en a d’autres bien sûr mais dans d’autres registres ». Enfin, le maire de Bras-Panon se félicite que « la plus petite commune moyenne de l’île organise la plus grande manifestation de La Réunion ». Il prend le pari de « mettre en l’air La Réunion qui a envie, cette Réunion volontaire qui veut bouger » sous le signe du partage et de la solidarité.

Concernant les contrôles sanitaires sur le champ de foire, le maire de Bras-Panon précise que « les services concernés ont fait leur travail et que, hormis une petite rupture de la chaîne du froid constatée chez un exposant, rien de spécial n’a été signalé. La qualité a été au rendez-vous. Cette année nous avons fait venir le Meilleur Ouvrier de France en la personne de Romain Leboeuf ».

Et les deux cas d’intoxication alimentaire ? « Nos services n’ont enregistré aucune plainte. J’invite les personnes touchées à prendre contact avec nos services… De façon générale, sur 10 jours de fête et avec plus de 200 000 personnes, jeunes et moins jeunes, qui sont passées sur le champ de foire j’estime que le comité organisateur et toutes les parties prenantes ont bien géré les choses ». Avant de conclure, Daniel Gonthier n’oublie pas de remercier tout aussi chaleureusement Dame Nature « pour avoir mis du soleil à notre disposition durant toute la foire ». En espérant qu’il en sera de même l’année prochaine pour la 42ème édition. Rendez-vous est déjà pris !

Y.M.

([email protected])

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar