Des « moyens exceptionnels » pour nettoyer la ville après Fakir

dans Collectivités/Saint André

En l’absence du maire de Saint-André, en mission à Paris, c’est son deuxième adjoint Jean-Marie Virapoullé qui, avec les autres élus du conseil municipal, a géré le passage de Fakir dans la commune. Saint-André a beaucoup souffert du passage de cette tempête, comme vous pouvez le constater sur ces photos signées Jean-Yves Sambimanan. Jean-Marie Virapoullé fait le point dans un communiqué dont voici : « en plus des dégâts considérables sur l’ensemble de la commune de Saint-André, dans la journée du 24 Avril 2018, la tempête FAKIR a également conduit à l’accumulation d’une grande quantité de déchets sur tout le territoire communal. Plusieurs mesures exceptionnelles ont été prises par la Ville de Saint-André et par la Cirest afin d’accélérer le retour à la normale :

> Le calendrier d’enlèvement des déchets a été organisé de manière à libérer les grands axes en priorité. Durant la première semaine suivant la tempête, plus de 270 tonnes de déchets ont été collectées. Après le dégagement de la quasi-totalité des voies principales, les services auront à nettoyer les voies annexes, secteur par secteur, ces prochains jours. Au total, le volume de déchets supplémentaires à traiter, est estimé à près d’un millier de tonnes.

> Pour appuyer les opérations d’enlèvement des ordures liées à Fakir, des moyens supplémentaires ont été déployés et des prestataires privés ont été mobilisés.

> Les agriculteurs, notamment ceux de Saint-André, ont été associés aux opérations de collecte des déchets verts.

> Le Département et le GLAIVE proposent aussi des opérations d’élagage auprès des personnes âgées et des personnes en situation de handicap.

La Municipalité s’excuse à l’avance pour les gênes occasionnés sur les voies de circulation, lors des opérations d’enlèvement des déchets, et invite les habitants à faire preuve de patience et de civisme. Les zones piétonnes et de circulation ne doivent pas être encombrées par les ordures ménagères.

La Ville de Saint-André adresse ses remerciements et ses encouragements à tous les partenaires, aux prestataires et aux agents qui contribuent à l’amélioration du cadre de vie de la population dans cette épreuve.

.

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "Des « moyens exceptionnels » pour nettoyer la ville après Fakir"

avatar
plus récents plus anciens plus de votes
noe
Invité
noe

Avant on mettait un ti coup de feu mais aujourd’hui , on entasse tout , au bord des chemins !

thomas
Invité
thomas

attention , l’écobuage est règlementé sur le territoire de la Réunion

Realiste
Invité
Realiste

Nettoie dans la ville.dan quartier. Profites l’occasion Pense nettoie dans zot mairie.ah oui ma la oublié pour la mairie un tracteur la pas suffisant y faut un juge. …..

Loic
Invité
Loic

Bien dit