Enlèvement de 53 km d’andains à St-Paul : le conseil municipal revote aujourd’hui

dans Actualités/Infos Réunion/Politique

Pour ou contre l’enlèvement des 53 kilomètres d’andains autour de la voie cannière de l’Hermitage à Saint-Paul ? Les élus saint-paulois se prononceront de nouveau cet après-midi. Le 5 juillet dernier, le premier vote avait laissé place à un gros « cafouillage ». Le maire Joseph Sinimalé avait voté contre sa propre délibération, avant de revenir sur sa décision. Nombre d’élus de sa majorité s’étaient en revanche prononcés contre ce dossier.

Tout comme l’opposition municipale qui, par la voix de son chef de file Emmanuel Séraphin (Pour La Réunion), n’a jamais manqué de dénoncer les risques qu’une telle opération pourrait faire courir au quartier de Carosse. Et ce, d’autant que les élus n’ont jamais vu la moindre trace d’une réelle étude d’impact préalable concernant ce projet.

Le 5 juillet dernier, le conseil municipal de Saint-Paul dans sa grande majorité avait rendu un avis défavorable à ce projet qui est porté par CBO Territoria. Les andains qui seraient extraits sont destinés au chantier de la NRL (Nouvelle Route du Littoral).

Joint par téléphone ce matin, un élu de la majorité, proche du maire Joseph Sinimalé, relativise la portée de la décision du conseil municipal. « Ce dossier repasse aujourd’hui en séance tout simplement parce qu’il y a eu une erreur de la part des services de l’Etat concernant l’enquête publique lancée la première fois. Et pour pas que l’enquête publique soit frappée de nullité, l’Etat a revu sa copie. D’où le réexamen cet après-midi par le conseil municipal ».

Alors, avis favorable ou défavorable concernant ce projet pour lequel la nouvelle enquête publique se déroulera du 15 au 30 octobre prochain ? Le même élu répond : « ce n’est qu’un avis consultatif. Ce n’est pas l’avis de la mairie de Saint-Paul qui va véritablement peser sur la décision de l’Etat en la matière. Ce n’est qu’une question de procédure. L’Etat n’a pas besoin de notre avis pour enlever ou non les andains pour la NRL ». La suite, cet après-midi, au conseil municipal de Saint-Paul.

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Enlèvement de 53 km d’andains à St-Paul : le conseil municipal revote aujourd’hui"

avatar
plus récents plus anciens plus de votes
St Paul
Invité
St Paul

Gar2 si i conai pu kosa y veu Pff