Épidémie Madagascar – Des pestiférés s’évadent des hôpitaux

dans Actualité Internationale/Actualités

La maîtrise de la propagation de l’épidémie de peste se complique, selmon nos confrères de l’Express de Madagascar.

Trois malades se seraient échappés de leur lieu de traitement, en fin de semaine dernière.

« C’était  dimanche. Le premier a été sous traitement au centre hospitalier  à Ambohimiandra (CHAPA). Le second, un cas suspect répertorié au point de contrôle sanitaire d’une gare routière. Le troisième cas n’est pas encore précisé », révèle une source auprès du ministère de la Santé publique, hier.

Ces malades, isolés pour éviter de contaminer d’autres personnes, n’auraient pas encore achevé leur traitement.

Leurs proches et toutes personnes qui entreront en contact avec eux sont donc exposés à la contamination de la maladie.

Malheureusement, on ne connaît pas leur identité.
Cette évasion sanitaire des cas suspects de peste a pris de l’ampleur ces derniers temps. Ce n’est malheureusement pas la première fois que de tels problèmes ont été signalés, depuis l’apparition de l’épidémie. Un enfant a été emmené en catimini par sa famille hors formation sanitaire à Antananarivo, la semaine dernière.

Un autre malade s’est enfui de l’hôpital à Toamasina.

Le ministère de la Santé publique malgache a fait état de 45 personnes décédées et 389 cas suspects de peste dans tout Madagascar, depuis août 2017 jusqu’au 8 octobre.

À Antananarivo, les personnes décédées seraient de 18, jusqu’à hier. Quatre autres nouveaux districts sont également touchés par l’épidémie, à savoir Soavinandriana, Fénérive-Est, Ambohimahasoa et Fandriana, malgré la mise en place de point de contrôle sanitaire. Le ministère de la Santé publique, avec le ministère du Transport, le Bureau national de la Gestion des risques et catastrophes se concertent pour étudier une stratégie adéquate à la maîtrise de la circulation des personnes pestiférées.

©l’expressdemadagascar/Miangaly Ralitera

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*