[Alt-Text] [Alt-Text]

L'actualité de la Réunion en direct

Ericka Bareigts, candidate des socialistes au Perchoir, explique le sens de sa candidature

dans Politique

C’est la nouvelle politique du jour. Elle est arrivée via un communiqué du groupe « Socialiste et Apparentés », composé de 30 députés et présidé par Valérie Rabault. La décision a été prise à l’unanimité du groupe au terme des journées parlementaires du PS qui se déroulent à Toulouse de présenter la candidature de l’ex ministre des outremers, ex secrétaire d’Etat à l’Egalité réelle et députée  Ericka Bareigts à la présidence de l’Assemblée nationale

Le poste est en effet vacant depuis la nomination de François de Rugy à la tête du ministère de l’écologie, à la place de Nicolas Hulot, démissionnaire du gouvernement.

Actuellement, un autre élu s’est porté candidat et fera face à la Réunionnaise : Richard Ferrand (LREM, La République En Marche), dont (sauf surprise), la majorité gouvernementale devrait assurer la nomination. Rappelons en effet que la majorité dispose de 312 députés sur 577. D’autres candidats se sont manifestés : Annie Genevard (LR) et Mathilde Panot (La France Insoumise). La fin des investitures est prévue demain, pour un scrutin ce lundi.

Depuis le début de la Ve République, 13 hommes se sont succédés au Perchoir. Rappelons enfin que le seul ultra-marin a avoir présidé une Assemblée parlementaire est Gaston de Monnerville (1958-1968). Il avait présidé le Sénat.

« Ma candidature est une candidature de combat »

C’est avec responsabilité que j’ai accepté cette proposition », c’est la première réaction d’Ericka Bareigts par rapport à sa candidature à la présidence de l’Assemblée nationale. C’est le groupe parlementaire « Socialistes et apparentés » qui a proposé sa candidature.

Dans un communiqué, l’ancienne ministre des Outre-mer, déclare que « Ma candidature est une candidature de combat contre les injustices de la politique du gouvernement et d’engagement aux côtés des Françaises et des Français qui ne se sentent pas représentés par M. FERRAND. Ils sont aujourd’hui la majorité. »

« Aujourd’hui, des pans entiers de la population française – les retraités, les chômeurs, les familles pauvres, les personnes en situation de handicap, les habitants du monde rural et des banlieues, des Outre-mer et de Corse – souffrent de la politique du Président de la République et du gouvernement d’Edouard PHILIPPE. Ce sont les laissés pour compte d’une politique élitiste qui n’envisage la solidarité qu’à destination des citadins les plus riches. »

« Cette candidature veut aussi témoigner des valeurs qui font la grandeur de la France : humanisme, travail, intégrité, solidarité, audace et partage. L’Assemblée nationale doit pouvoir refléter la France que nous aimons tous au quotidien : la France de la diversité, la France où les femmes occupent des postes de responsabilité, la France qui avance, la France qui n’a pas peur. Ce serait une étape importante dans notre Histoire qu’une femme soit élue présidente de l’Assemblée nationale : un symbole pour toutes ces personnes qui pensent qu’une femme n’aurait ni le charisme, ni la compétence ou l’autorité nécessaires pour incarner la représentation nationale. L’élection d’une femme serait un coup de poing dans ce plafond de verre qui nous couve ».

Enfin, Ericka Bareigts ajoute que « Cette candidature veut témoigner du symbole fort que constituerait l’élection d’une femme, ultramarine, à cette fonction d’unité et de cohésion de la nation. Je suis à l’image de la France d’aujourd’hui, et je crois que nous pourrions toutes et tous nous réjouir qu’une femme Réunionnaise soit élue Présidente de l’Assemblée nationale pour servir avec bienveillance et justice, les Françaises et les Français, dans toute leur diversité. »

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Ericka Bareigts, candidate des socialistes au Perchoir, explique le sens de sa candidature"

avatar
plus récents plus anciens plus de votes
Clifosat
Invité
Clifosat

N importe koi
Comment y aime le pouvoir

noé
Invité
noé

Elle a sa chance mais l’Assemblée Nationale est machiste … il y a trop de mecs ! qui vont voter pour l’autre plouck désigné par LREM !

Bruce Lee
Invité
Bruce Lee
Quand le PS pourras tenir ces engagements avec ces militants, on pourras dire qu’il est une force. Surtout pour toi, Ericka. Ce parti nous fait vendre du rêve, nous court circuite dans notre dire, n’est pas capable de tenir ses promesses faites, à moin que l’ on vienne taper du point dans le verre pour le briser pour reprendre ton expression. Certains nés avec le pouvoir, d’autres comme toi, cherche par tous les moyens à l’obtenir pour pouvoir assurée sa carrière. Lamentable apres ce que vous avez fait avec certains de vos militants qui ont cru en vous, mais qui… Lire la suite »

Derniers de Politique

Aller en Haut