Fini les superbes mannequins sur la grille des circuits de F1

dans Sports

C’est un tournant en Formule 1, la fin a une vieille tradition de plusieurs décennies. Le nouveau propriétaire Liberty Media a décidé ce mercredi que les grilles de départ seront désormais sans « grid girls », ces jeunes mannequins choisies pour indiquer l’emplacement des monoplaces.

Fin mars, à Melbourne en Australie, pour le début du championnat 2018, les caméras ne s’arrêteront dont plus sur la plastique de rêve de ces jeunes femmes, cantonnées à un rôle de « potiche » tenant parfois aussi le parapluie, à des années lumière de l’évolution de l’image de la femme dans les sociétés occidentales.

« Bien que la pratique d’employer des grid girls a été un élément essentiel des Grands Prix de Formule 1 depuis des décennies, cette coutume ne correspond pas aux valeurs défendues par notre marque et est clairement en contradiction avec les normes sociétales actuelles. Nous ne pensons pas que cette tradition soit appropriée ou en accord avec la F1 et ses fans », indique le communiqué diffusé par le nouveau propriétaire.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar