Forums solidarités: mieux informer les acteurs sociaux pour lutter contre la précarité énergétique

dans %s

Le 1er Forum solidarités, organisé par le Département et EDF, s’est déroulé ce lundi 15 avril dans l’Hémicycle du Palais de la Source.

Étaient invités à cette rencontre d’information, les travailleurs sociaux de la Collectivité du secteur Nord (Saint-Denis, Sainte-Marie et Sainte-Suzanne), les CCAS, la CAF, les associations œuvrant dans le domaine des solidarités, la DEAL, l’école de la seconde chance…,  soit plus d’une centaine de personnes réunies pour débattre sur des situations rencontrées, pour proposer des solutions ou s’informer pour aller vers une meilleure consommation électrique dans les foyers.

Quatre forums organisés sur le territoire, 3 tables rondes par rencontre

 La rencontre de ce jour à Saint-Denis sera suivie de trois autres qui se dérouleront le 16 à Saint-Benoît, le 18 à Saint-Pierre et le 19 à Saint-Leu. Elles permettront de présenter l’ensemble des aides et dispositifs existants et s’articuleront autour de tables rondes portant sur 3 axes majeurs :

Les solutions d’économies d’énergie : Département, SPL Energies Réunion et Service Efficacité Energétique d’EDF sensibilisent aux offres AGIR PLUS d’EDF à destination des ménages modestes et aux éco-gestes pour un habitat économe en énergie (isolation, chauffe-eau solaire, éclairage, électroménager) pour accompagner les consommateurs dans l’amélioration de leurs usages ;

-Les dispositifs d’aide solidaire : La DEAL, le Département, l’UDCCAS et le Service Solidarité d’EDF expliquent les modalités d’utilisation des plus de 140 000 Chèques Énergie (+26% par rapport à 2018) envoyés pour contribuer à payer la facture d’électricité des bénéficiaires, et le fonctionnement du fond solidarité logement (FSL) pour aider les ménages défavorisés ;

– Le digital au service de la solidarité : Le Département et les équipes clientèle d’EDF présentent les outils numériques comme solution d’aide aux clients en difficulté, notamment : le Portail d’Accès en ligne aux Services Solidarité d’EDF (PASS) qui permet aux travailleurs sociaux de formuler les demandes d’aide pour les clients démunis, l’Espace en ligne d’EDF accessible au travers du site reunion.edf.fr ou de l’Application EDF qui permet de bénéficier de services en ligne 24H/24 et 7J/7 (duplicata de facture gratuit, gestion de ses prélèvements mensuels, répartition et suivi de sa consommation énergétique grâce au compteur numérique, conseils personnalisés pour réduire sa facture).

 Les indicateurs de pauvreté sont hors norme avec 42% de la population réunionnaise vivant en dessous du seuil de pauvreté, plus de 97 000 foyers bénéficiaires du RSA et un taux de chômage avoisinant les 24%

D’après l’INSEE, 40% des ménages réunionnais seraient aujourd’hui considérés comme précaires d’un point de vue énergétique, une vulnérabilité énergétique liée au logement qui concerne souvent les personnes seules, jeunes ou retraitées vivant en milieu rural.  Le Président du Conseil départemental Cyrille Melchior s’est félicité de l’organisation avec l’EDF de ces forums solidarités qui vont permettre d’instaurer une démarche de proximité nouvelle, articulée autour du dialogue et de la concertation sur un sujet prégnant : la précarité énergétique et ses conséquences, et ainsi d’informer l’ensemble des acteurs travaillant au plus près de la population. « Dans les dépenses des familles, celles liées à l’énergie sont importantes. Et quand cette facture est élevée, beaucoup d’entre elles ne peuvent pas les payer. Il nous convient donc de travailler avec EDF afin d’accompagner ces ménages. Nos travailleurs sociaux repèrent les familles en difficultés qu’il faut ensuite accompagner et pour lesquelles des solutions doivent être mises en place pour qu’elles ne soient pas étranglées. C’est le but de ces forums » déclare Cyrille Melchior.

Des dispositifs existent mais sont méconnus par les ménages concernés

Ces rencontres sont l’occasion de communiquer sur les dispositifs existants et vers lesquels il est possible d’orienter les administrés qui en ont besoin, et notamment le « chèque énergie » qui n’est pas suffisamment utilisé à La Réunion. Comme l’a précisé Olivier DUHAGON, Directeur régional d’EDF « La communication sur le chèque énergie existe mais est insuffisante. C’est pour cela qu’1 client sur 5, éligible au chèque énergie, ne l’utilise pas et cela doit nous faire réagir. Des dispositifs d’aides existent et c’est à nous de les simplifier pour que l’ensemble de nos clients puisse en bénéficierL’organisation de ces forums est essentielle car elle permet d’unir les forces du Département et celle de EDF au service des clients réunionnais les plus en difficultés par rapport à leur facture d’énergie».

Le Département accompagne environ 5 400 familles en difficulté sur les factures d’électricité. A travers du Fonds de Solidarité Logement (FSL) dont la gestion est assurée par le Département de La Réunion, ce sont en moyenne plus de 200 € qui leur sont accordés.

« D’autres dispositifs existent mais les familles ne les utilisent pas. C’est la raison pour laquelle il est essentiel que EDF aille au devant de la population, revoit les équipements, les points électriques et rappelle les bons réflexes, les gestes éco citoyens encore trop méconnus. Notre objectif est de réduire d’au moins 20% la consommation électrique. Nous ne voulons plus que la population soit étranglée. Nous avons en charge l’aide aux familles en difficulté et la facture énergétique est lourde. Je n’ai pas de baguette magique mais ce que je veux faire c’est, qu’avec nos partenaires, nous luttions ensemble, nous unissions nos forces pour faire reculer la précarité, pour faire reculer la misère. Ce n’est pas facile mais ensemble on peut arriver à faire un peu mieux » souligne Cyrille Melchior.

Poster un Commentaire

avatar