François Hollande en campagne électorale à La Réunion ?

dans Actualités/Infos Réunion/Politique

Nous lui avons posé la question, hier matin, à l’hôtel Créolia où il tenait une conférence de presse en tant que président de la Fondation la France s’engage. « François Hollande serez-vous candidat à l’élection présidentielle de 2022 ? ». Sa réponse, assortie d’un petit sourire qui en dit long, a été la suivante : « la sagesse commande d’être sérieux sur ce sujet ». Donc, officiellement, François Hollande n’est pas en campagne électorale à La Réunion. Mais à la question que nous lui avons posé, il aurait pu aussi très bien répondre par la négative, tout de suite, s’il n’avait pas en ligne de mire cette échéance de 2022.

Au cours de sa conférence de presse, François Hollande, s’est contenté de dire qu’il a du temps maintenant pour parcourir la France et se rendre compte de l’avancée des mesures prises par la Fondation la France s’engage. Il sera en Guadeloupe prochainement et visitera ultérieurement d’autres régions ultramarines. Comme on a pu le constater, hier, au fil de ses déplacements, il ne se prive pas de rappeler ce qu’il a fait du temps où il était président. Ce fut le cas, hier, au Créolia où il n’a pas manqué de « déplorer » la politique actuelle du gouvernement et du président Macron notamment sur les emplois aidés. « Je déplore évidemment la diminution des emplois aidés qui constituaient des aides économiques nécessaires dans le cadre de l’économie sociale et solidaire. Les PEC (parcours emploi compétence) sont en nombre très insuffisant », a-t-il dit.

L’ancien président de la République a également pointé du doigt la suppression du CICE à 9% qu’il avait instauré du temps il était au pouvoir, tout comme il a dénoncé le futur budget de l’Outre-mer qui prévoit la suppression d’autres dispositifs économiques. « Il n’y aura plus autant d’actions d’insertion » a regretté François Hollande tout en ciblant la baisse des dotations des collectivités dont l’ancien gouvernement ne serait pas totalement étranger. Mais il est vrai qu’en politique, on perd assez vite la mémoire.

En visite depuis hier, François Hollande qui avait été élu à plus de 70% des suffrages dans l’île en 2012 face à Nicolas Sarkozy, se plaît à se promener, à découvrir des entreprises innovantes avec sa casquette de président de la Fondation la France s’engage. Il pose volontiers avec le public lors des séances photos et de dédicaces dans les FNAC de l’île. Mais il est certain que durant son séjour à La Réunion, François Hollande n’est pas uniquement resté dans son costume de VRP de la FFE. Il n’a jamais perdu de vue l’objectif 2022. Ni celle de reconstruire un PS aujourd’hui en lambeaux dans la perspective de la reconquête du pouvoir le moment venu; Ce PS dont il a été le patron durant de longues années. Il y a eu le volet public « économie sociale et solidaire » de sa visite qui s’achève ce soir dans notre île, mais il va sans dire aussi qu’il y a eu, parallèlement, un volet plus politique avec des rencontres entre « camarades » de ce qu’il reste du parti de la rose ( pour l’instant fanée).

En tout cas, en tirant discrètement mais efficacement sur la politique Macron (son ancien ministre de l’économie), au fil de ses rencontres et de ses prises de parole, François Hollande prépare incontestablement le terrain pour les prochaines échéances.

Voici le programme de sa deuxième journée de visite dans l’île :

9h-13h : visite de plusieurs porteurs de projets à Saint-Paul et Sainte-Marie

Visite des ateliers chantiers d’insertion suivants, regroupés au même lieu

  • La SCOPAD (11h15 – 12h00) 34 rue Debussy, 97438 Sainte Marie 
La SCOPAD est l’une des trois plus importantes entreprises de l’économie sociale et solidaire (ESS) à La Réunion avec plus de 630 salariés, et est devenue la troisième structure d’Aide à domicile. Depuis sa création en 2010 par 12 salariés-associés 
Champs d’intervention de la SCOPAD. Assistance aux personnes :
• Agées
• Dépendantes 
• Handicapées
Assistance aux particuliers / Accompagnement personnalisé et adapté aux besoins Ménage, Cuisine, Jardinage, Courses, Garde d’enfants, Garde malade…
  • La Ressourcerie (12h15 – 13h00) , 10, rue Coco Robert, La Mare, 97438 Sainte-Marie
  • L’ADRIE (Association pour le Développement des Ressourceries, l’Insertion et l’Environnement) a depuis sa création n 2014 un seul objectif : Favoriser le lien social et proposer des parcours d’accompagnement vers l’emploi durable en y associant protection environnementale et développement économique. A travers ses deux projets phares, la Ressourcerie Léla oeuvrant dans l’économie circulaire et son pôle numérique qui vise à lutter contre la fracture numérique, l’association souhaite impulser des comportements à la fois responsables et solidaires à La Réunion.
  • Permettre aux personnes les plus fragiles d’acheter des biens de première nécessité à prix réduits, et à celles qui n’ont pas accès à la société de l’information de béné cier de matériel informatique et de formations dans le champ du numérique a n de les (re)insérer dans la société, telles sont les nalités de l’ADRIE. Acteur de l’Economie Sociale et Solidaire (ESS) et particulièrement Structure d’Insertion par l’Activité Économique (SIAE), l’association doit concilier performance économique et projet social pour lutter contre le chômage et les exclusions.
  • 16h – 18h : Visite à l’Université de Saint-Denis, échange avec les étudiants de la licence professionnelle Gestion des organisations de l’Economie Sociale et Solidaire sur les thématiques de l’engagement avec la jeunesse et nos partenaires fondateurs
  • Table-ronde inaugurale autour de l’engagement entrepreneurial des jeunes dans le cadre de la soirée « L’ABéCéDaire de l’Entrepreneuriat » de l’Université de Saint-Denis de La Réunion
  • Quels enjeux pour mobiliser et impliquer les jeunes dans le développement d ‘un entrepreneuriat à impact social ?
  • Remise de diplômes de la promotion 2017-2018

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar