Hil Chaffre, artiste « je pars bientôt à Mada et je n’ai pas peur de la peste »

dans Actualités/Infos Réunion

500 cas de peste dont 54 mortels : c’est le dernier bilan de l’épidémie de peste à Madagascar. Un cas a été recensé aux Seychelles qui a immédiatement pris des mesures de protection pour son territoire, considérant la menace de l’épidémie très sérieuse. Dans notre département, une réunion de coordination a été menée hier matin, pour autant, la Préfecture précise qu’il n’y a pour l’heure aucune restriction pour les voyages vers et en provenance de Madagascar.

Nous nous sommes rendus hier dans un aéroport quasi vide, et une agence Air Mad fermée. Nous avons rencontré un artiste très connu à la Réunion, Hil CHaffre, qui a ses habitudes dans la grande île. IL s’y rend prochainement et le dit ouvertement, la peste est quelque chose de connu à Madagascar, chaque année, à la même période, il y a des contaminations surtout à Tananarive. Et il ne faut pas tomber dans la psychose. Son entretien est signé Willy Fontaine :

 

7 Commentaires

  1. Laisse coque a li après vien pléré…doit interdire d’moune comme ssa de partir ou de rentré…grd gueule inutile pour m’être la vie des autres en dangers..pfff

  2. Il a totalement raison. Les gens le vivent bien sur place et on même un regard critique sur tout ce qui se disent dans la presse et les médias.
    J’ai des amis là-bas, ils mangent toujours des brochettes et boivent de la THB le soir après le travail dans la Rue. Mais où est la peste dans tout çà?

    • Ce n est pas faux…Mais Mada ce n’est pas la Réunion
      Si vos amis sont la-bas…ils ne sont pas dans le besoin….
      Mada n est pas rose en terme d hygiène…
      LE chikungya à la Réunion ce n’etait pas une invention 🙂

  3. S’agit il de peur ou de responsabilité?. Mada connait effectivement régulièrement des épidémies de peste et autres mais là elle est très importante et les autorités ont peut être déjà beaucoup à faire sans avoir à s’occuper des autres.
    Chacun doit prendre ses responsabilités.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*