« François Hollande, serez-vous candidat à la présidentielle de 2022 ? »

dans Actualités/Infos Réunion/Politique

L’ancien président de la République (2012-2017) en visite depuis ce matin dans l’île, avec sa casquette non pas d’ancien chef de l’Etat mais avec celle de président de la Fondation la France s’engage, répond aux questions d’Yves Mont-Rouge.

Mais outre cette parenthèse politique, François Hollande est surtout à La Réunion pour parler économie sociale et solidaire. Il  a décidé de débuter son Tour de France de l’engagement à La Réunion. François Hollande et l’équipe de la Fondation séjourneront dans notre île jusqu’à mardi soir. Un des temps forts du séjour sera la remise de diplômes aux lauréats de la promotion 2017-2018 du concours « ambition Outre-mer ». A noter que chaque lauréat reçoit une dotation de 100 000 euros versée sur 3 ans.

Il explique le but de sa visite dans le département au titre justement de la Fondation la France s’engage :

 

Rappelons que la Fondation la France s’engage soutient et accompagne des projets sociaux et solidaires dans leur développement et leur essaimage partout en France. A ce titre, elle organise un grand concours national ayant pour but d’identifier les projets les plus innovants en France. Malheureusement, à ce jour, aucune candidature issue de l’Outre-mer n’a été labellisée. Sur les 2 dernière éditions du concours national, seuls 10 candidats ont déposé un dossier dans le cadre de la phase 1. En 2018, 1 seul projet a été sélectionné en phase 2, alors même que les Outre- mer représentent près de 2,6 millions d’habitants dont 1,2 millions de jeunes.

C’est la raison pour laquelle la Fondation la France s’engage a décidé de lancer son grand Tour de France de l’engagement en Outre-Mer à la Réunion où notre équipe sera présente deux jours afin de rencontrer des projets innovants, promouvoir notre concours et rencontrer la jeunesse ! C’est ce qu’expliqué ce matin, lors d’une conférence de presse au Créolia, le président François Hollande entouré des cadres de la Fondation.

Extrait – Conference de presse ‘la France s’engage’ François Hollande :

Le programme de la visite

LUNDI 8 OCTOBRE 2018

9h00 – 10h15 : Conférence de presse à l’hôtel Mercure Créolia

  • Visite de l’Association « 3i », 21 bis Chemin des Combavas, 97460 Saint Paul
  • l’ACI culture des légumes anciens en privilégiant des méthodes culturales en lien avec le développement durable
  • l’ACI sculpture à partir du papier mâché. Représentation de personnages historiques de La Réunion qui ont marqué le peuplement
  • ACI fer-blanc et carton : fabrication d’objets et de meubles
  • ACI restauration de livres usagés
  • Présentation de l’ACI de fabrication de granulés pour les animaux de basse-cours à partir du pain invendu. Chantier primé par le ministère de la transition écologique ces ateliers ont pu se mettre en place grâce à la participation de l’Etat et des collectivités régionale, départementale et locales

L’après-midi : séance de dédicaces de son livre à la Fnac (Jumbo Score de Sainte-Marie)

MARDI 9 OCTOBRE 2018

9h00 – 13h00 : Visite de plusieurs porteurs de projets à Saint Paul et Sainte Marie

Visite des ateliers chantiers d’insertion suivants, regroupés au même lieu

  • La SCOPAD (11h15 – 12h00) 34 rue Debussy, 97438 Sainte Marie 
La SCOPAD est l’une des trois plus importantes entreprises de l’économie sociale et solidaire (ESS) à La Réunion avec plus de 630 salariés, et est devenue la troisième structure d’Aide à domicile. Depuis sa création en 2010 par 12 salariés-associés 
Champs d’intervention de la SCOPAD. Assistance aux personnes :
• Agées
• Dépendantes 
• Handicapées
Assistance aux particuliers / Accompagnement personnalisé et adapté aux besoins Ménage, Cuisine, Jardinage, Courses, Garde d’enfants, Garde malade…
  • La Ressourcerie (12h15 – 13h00) , 10, rue Coco Robert, La Mare, 97438 Sainte-Marie
  • L’ADRIE (Association pour le Développement des Ressourceries, l’Insertion et l’Environnement) a depuis sa création n 2014 un seul objectif : Favoriser le lien social et proposer des parcours d’accompagnement vers l’emploi durable en y associant protection environnementale et développement économique. A travers ses deux projets phares, la Ressourcerie Léla oeuvrant dans l’économie circulaire et son pôle numérique qui vise à lutter contre la fracture numérique, l’association souhaite impulser des comportements à la fois responsables et solidaires à La Réunion.
  • Permettre aux personnes les plus fragiles d’acheter des biens de première nécessité à prix réduits, et à celles qui n’ont pas accès à la société de l’information de béné cier de matériel informatique et de formations dans le champ du numérique a n de les (re)insérer dans la société, telles sont les nalités de l’ADRIE. Acteur de l’Economie Sociale et Solidaire (ESS) et particulièrement Structure d’Insertion par l’Activité Économique (SIAE), l’association doit concilier performance économique et projet social pour lutter contre le chômage et les exclusions.
  • 16h – 18h : Visite à l’Université de Saint-Denis, échange avec les étudiants de la licence professionnelle Gestion des organisations de l’Economie Sociale et Solidaire sur les thématiques de l’engagement avec la jeunesse et nos partenaires fondateurs
  • Table-ronde inaugurale autour de l’engagement entrepreneurial des jeunes dans le cadre de la soirée « L’ABéCéDaire de l’Entrepreneuriat » de l’Université de Saint-Denis de La Réunion
  • Quels enjeux pour mobiliser et impliquer les jeunes dans le développement d ‘un entrepreneuriat à impact social ?
  • Remise de diplômes de la promotion 2017-2018

Le concours Outre-mer de la Fondation la France s’engage soutient des projets d’innovation sociale développés par des acteurs de l’économie sociale et solidaire implantés dans les territoires ultra-marins. Ces projets doivent avoir un objectif de changement d’échelle. Les 2 lauréats primés recevront une dotation de 100 000 € maximum (versée sur 3 ans) ainsi qu’un accompagnement adapté au changement d’échelle (y compris le financement d’un voyage d’une semaine à Paris). Les lauréats bénéficieront également de l’appui d’une communauté d’experts et de mécénat de compétences a n de faciliter leur essaimage, au plus près de leurs besoins.

 Pour qui ?

Le concours Outre-mer du concours s’adresse aux structures de l’Économie sociale et solidaire (association, fondation ou entreprises agréées ESUS) dont le siège social est situé dans l’un des territoires ultramarins. Les structures doivent avoir été constituées depuis au moins 2 ans et disposer d’un budget annuel supérieur ou égal à 50 000 euros. En n la structure doit être porteuse d’un projet d’essaimage dans les Outre-mer.

 Quels critères ?

Tout au long du processus de sélection, les projets sont évalués sur la base de 4 critères par des jurés indépendants : impact social, innovation sociale, capacité de changement d’échelle, efficacité démontrée.

L’ambition du concours Outre-mer ?

L’objectif de la Fondation la France s’engage est de promouvoir l’engagement de la société civile dans des initiatives innovantes, solidaires et utiles au plus grand nombre. Elle favorise, grâce à ces initiatives, le vivre-ensemble autour de services de proximité, et le développement durable des territoires. À sa manière, la Fondation la France s’engage souhaite prendre part à cette dynamique en faveur des Outre-mer, alors que le Conseil économique, social et environnemental a souligné à plusieurs reprises des écarts de développement majeurs entre l’hexagone et les territoires d’Outre- mer – justifiant de fait – une mobilisation nationale en leur faveur.

« L’avenir des Outre-mer mérite un engagement fort de la nation pour réussir cette transition historique vers de nouveaux modèles de développement durable, respectueux des spécificités des territoires et des ultramarins.»
Contribution du CESE aux Assises des Outre-mer, Mars 2018, CESE

À qui s’adresse le concours ?

La filière Outre-mer du concours s’inscrit dans le prolongement du concours national tout en s’adaptant aux réalités des territoires ultra-marin. Le concours soutient des projets d’innovation sociale développés par des acteurs de l’économie sociale et solidaire. Ces projets doivent avoir un objectif de changement d’échelle.

En proposant une dotation de 100 000 € (versée sur 3 ans) et un accompagnement adapté au changement d’échelle, la Fondation est un effet de levier pour des porteurs de projet innovant et répondant à des problèmes sociaux. Les lauréats bénéficient de l’appui d’une communauté d’experts et de mécénat de compétences a n de faciliter le changement d’échelle de leur projet.

Modalités du concours

Le concours Outre-mer est ouvert aux structures de l’économie sociale et solidaire basées dans les Outre-mer, et qui portent un projet innovant et d’intérêt général. Le projet doit s’inscrire dans le champ de l’éducation, de la culture, de la solidarité, de l’écologie, de la santé ou de la citoyenneté. Ces actions doivent par ailleurs s’intégrer dans le cadre des Objectifs de développement durable fixés par l’Organisation des Nations-Unies.

La Fondation récompensera 2 lauréats par an au travers d’une dotation de 100 000 € maximum par projet (le jury se réservant le droit de diminuer la dotation en fonction de la réalité des actions présentées), un accompagnement (y compris le financement d’un voyage d’une semaine à Paris) ainsi que le label « Fondation La France s’engage ».

Le concours se déroule exclusivement au travers d’un questionnaire dédié. La Fondation n’acceptera et ne prendra en compte aucune autre demande de soutien qui n’aura pas été déposée en ligne.
Le Concours s’adresse aux structures qui remplissent les conditions cumulatives suivantes :
avoir son siège social dans l’un des territoires de l’Outre-mer ;

  • être soit une association, soit une fondation, soit un fonds de dotation, soit une entreprise de l’économie sociale et solidaire telle que dé nie à l’article 1er de la loi n° 2014-856 du 31 juillet 2014 et être labellisée ESUS ;
  • avoir été constituée en structure depuis 2 ans au moins ;
  • disposer d’un budget annuel supérieur ou égal à cinquante mille euros (50 000 €) ;le projet 
d’essaimage doit se dérouler majoritairement dans les Outre-mer. 
Ne sont pas éligibles les structures ayant leur siège en métropole et qui souhaiteraient essaimer dans les Outre-mer.
Ne peuvent être candidats au Concours : les anciens Lauréats soutenus dans le cadre du programme « La France s’engage » et les Lauréats de la promotion 2017 du Concours dans un souci de diversité des lauréats ; les structures ayant conclu des contrats de prestations avec la Fondation ; les personnes et membres du Jury, ainsi que les organismes/établissements et leurs membres à l’origine de l’élaboration du Concours.

Calendrier 
 : ouverture du questionnaire le 10 juillet à 12h (heure de Paris)
. Fermeture du questionnaire le lundi 15 octobre à 18 heures (heure de Paris) ; Auditions en vidéo-conférence n janvier 2019 de 10 à 20 finalistes
. Remise des prix en février 2019 à Paris.

A noter encore que la Fondation fonctionne avec un budget annuel de 3 millions d’euros, financé par des partenaires tels que La Poste, la BNP, Total, Andros, les sociétés de François Pinault et bien d’autres encore.

Pour tous renseignements et si vous souhaitez candidater : [email protected]

(Crédit photos : Idris Festin)

Poster un Commentaire

9 Commentaires sur "« François Hollande, serez-vous candidat à la présidentielle de 2022 ? »"

avatar
plus récents plus anciens plus de votes
casimcc
Invité
casimcc

Oh non !!! pitié pas lui ……il fait peine Flamby !!!

casimcc
Invité
casimcc

Il est capable de prendre son scooter en pleine nuit et d’aller taquiner de la kafrine le bougre !!!

petitpeuple
Invité
petitpeuple

c’est qui ?

Il a fait quoi quand il était président ?

casimcc
Invité
casimcc

il c’est fait coiffé pour 15 000 balles par mois !!! lol

Boxeur
Invité
Boxeur

Reste cet où les, ou pa gain fe rien kan ou t en place, sinon vien en tent touriste les mieux

Imalagasy
Invité
Imalagasy

c’est un grand président qui incarne la valeur de la liberté

casimcc
Invité
casimcc

Boufff…..c’est tellement compliqué leur truc…ça m’a donné mal au crane

Raoult
Invité
Raoult

Ley mieux kan ley tout cuit….

Mushu
Invité
Mushu
Les commentaires que je viens de lire me montrent juste que vous avez un raisonnement de pilier de bar . Vous ne faites que que relayer le vomi des médias sans réfléchir à ce que vous écrivez . Té les gars fait un compte ek zot , zot y pousse pas la réflexion , zot y élève pas le débat et honnêtement si c’est pour dire des bêtises comme : flamby il fait peine , il a fait quoi , reste ou ça ou lé …. bref les gars continue dans zot connerie et surtout évolue pas . Au lieu… Lire la suite »