« Itinérance(S) Résonance(S) Saady, ma chance », à la Bibliothèque départementale

dans Collectivités/Conseil départemental

Les 6 et 7 avril prochains, Cécile Fontaine, comédienne et metteuse en scène présentera à la Bibliothèque Départementale de La Réunion, son spectacle de restitution intitulé « Itinérance(S) Résonance(S) Saady, ma chance »», inspirée par le personnage (réel) de Saady, une polyglotte ayant séjourné dans de nombreux pays.

Sur les thèmes principaux que sont la mobilité, l’itinérance, le dialogue et la résonance, « Saady, ma chance » est une traversée sonore balisée de chansons et de chœurs presque grecs, dans le dézord délicat d’un fonnkèr tissé d’imaginaire. C’est une histoire toute en consonances où se balade nonchalamment le larsen des actes manqués. La compagnie Rouge Bakoly propose avec « Saady, ma chance » de parcourir les pages d’un album que l’on vient de retrouver. Entre mémoires d’enfances, itinéraires et croyances.

C’est lors d’une résidence d’artistes, une nouvelle action inscrite dans la politique culturelle du Département, que Cécile Fontaine a posé ses bagages à la Bibliothèque départementale. Du 16 octobre 2017 au 16 mars 2018, sa résidence a été l’occasion d’explorer les collections de la bibliothèque et d’effectuer de la médiation auprès du personnel de l’établissement parmi lequel elle a « recruté » des figurants et des interprètes pour son spectacle de restitution.

Rendez-vous les 6 et 7 avril prochains à 19 h à la Bibliothèque départementale, 52 rue Roland Garros à Saint-Denis.

Spectacle gratuit sur réservation : 0693 50 73 43

 LES RÉSIDENCES D’ARTISTES « PATRIMOINE ET CRÉATION »

 Dans son projet de mandature 2015-2021, le Département a décidé de lancer une forme originale de résidences d’artistes, intitulées « Patrimoine et création », qui visent à la fois à soutenir la création artistique et à valoriser le patrimoine de La Réunion conservé par les institutions départementales.

La Collectivité a proposé aux artistes d’effectuer une résidence dans une dizaine d’établissements parmi les plus prestigieux de l’île, du fait de leur ancienneté, des thématiques qu’ils traitent, de la variété et de la richesse de leurs collections, de la qualité du service public proposé.

Au terme de l’appel à projets lancé en mars 2017, plus de 40 candidatures ont été reçues, dont la qualité et la maturité artistique témoignent du niveau de professionnalisation des artistes dans les différents champs disciplinaires.

La 1ère promotion compte 10 artistes ou équipes artistiques dans 9 lieux culturels.

Pour plus d’informations : cg974.fr

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar