Jean Hugues Ratenon: Richard Ferrand « C’est encore un ami proche d’Emmanuel Macron »

dans Politique

Le patron des députés LREM a été élu hier, mercredi, président de l’Assemblée nationale, par 254 voix sur 484.  Richard Ferrand a été élu quatorzième président de l’Assemblée nationale de la Ve République. Il remplace François De Rugy actuellement le nouveau ministre de la Transition Ecologique.

Mais Pourtant, cette élection ne fait pas l’unanimité comme l’explique le député Jean Hugues Ratenon dans un communiqué :  » Le groupe La République En Marche compte 312 députés. Ainsi, 58 députés de La République En Marche n’ont pas voté pour leur propre candidat. Une brèche s’ouvre.

En effet, Richard Ferrand ne fait plus l’unanimité. Et c’est compréhensible : celui-ci a déclaré récemment qu’il ne démissionnerait pas s’il était mis en examen (cas de figure très probable, puisqu’il est actuellement visé par des poursuites judiciaires dans l’affaire de mutuelles de Bretagne). Ainsi, le groupe LREM a décidé d’élire quelqu’un qui est actuellement poursuivi pour prise illégale d’intérêts et recel par le Parquet National Financier, alors qu’il y a quelques mois ce même groupe adoptait un texte sensé « moraliser » la vie politique. De quelle morale sont animés ces gens ?

Au final, l’élection de Richard Ferrand poursuit le chemin vers la catastrophe, entamé depuis plusieurs mois. C’est encore un ami proche d’Emmanuel Macron qui est installé à un poste très important. C’est la République des copains.

Après l’affaire Benalla, les enquêtes visant les ministres Nyssen, Pénicaud, Darmanin, ou encore les soupçons de conflit d’intérêts visant la ministre Buzyn, les députés LREM ont majoritairement suivi la consigne leur ordonnant d’élire Richard Ferrand.

J’appelle chacun et chacune à se mobiliser : l’élection législative partielle dans la 7ème circonscription de La Réunion est un moyen de sanctionner celles et ceux qui pactisent avec Emmanuel Macron. »

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "Jean Hugues Ratenon: Richard Ferrand « C’est encore un ami proche d’Emmanuel Macron »"

avatar
plus récents plus anciens plus de votes
kamu
Invité
kamu

Et alors? Il aurait voulu quoi? Que Macron fasse élire un ennemi? Quel est la nouveauté pour un politique de faire élire un membre de son parti? Je déteste Macron et encore plus sa politique, mais à un moment il faut arrêter un peu. Il ne fait rien d’autre que ce que tous les chefs de majorité font en France et dans le monde, et ce depuis la nuit des temps. Faites votre travail M. RATENON. Arrêtez de raconter des salades pour cacher votre propre bilan!

didier
Invité
didier

tout a fait d’aacord avec vous

didier
Invité
didier

Monsieur RATENON vous savez très bien que le président de l’assemblée nationale a toujours été un proche du pouvoir en place et cela ne changera jamais quelque soit le parti élu a la tête de notre pays.

noé
Invité
noé

Ces donneurs de leçons qui ont été élus sous l’étiquette « Macron » et qui sont poursuivis par la justice devraient démissionner ! Mais on sait bien que ceux qui font des conneries sont mieux vus !

SABUCO Alexis
Invité
SABUCO Alexis

Monsieur le Dépité des insoumis, occupez vous plutôt des problèmes graves et nombreux inhérents à votre Département plutôt que de tergiverser sur l’élection au haut du poulailler d’une Assemblée d’enfants gâtés et de vieux gâteux de la « Ripouxplique » qui dorment, lisent, envoient ou consultent des sms sur leurs portables, rient comme des singes, bêlent comme des moutons, gueulent comme des putois….