La Croix-Rouge française déploie son aide sur Saint Martin

dans Actualités/Infos Réunion

Une seconde équipe de la Croix-Rouge française rejoint ce vendredi celle partie mercredi avec les membres de l’armée et de la sécurité civile et les premiers équipiers Croix-Rouge française ont débarqué à Saint-Martin. On totalise ainsi une centaine de volontaires de la Croix-Rouge française en Guadeloupe, dont une vingtaine venus en renfort d’Ile-de-France. Ils seront rejoints dans les prochaines heures par trente autres secouristes qui s’envolent ce vendredi 8 septembre d’Orly.

Aujourd’hui, les tout premiers secouristes ont  débarqué à Saint-Martin. Le dispositif de la Croix-Rouge française va permettre de mettre en place des liaisons radio et d’installer une base logistique qui facilitera le déclenchement et la coordination des premières actions d’urgence. Il permettra ainsi de répondre aux besoins immédiats : distributions de produits de première nécessité, de kits abri, d’hygiène et de nettoyage, rétablissement des moyens de télécommunication, soutien psychologique aux sinistrés, déploiement de matériel, etc.

Pour répondre aux inquiétudes de la communauté antillaise de métropole, une cellule téléphonique a été mise en place ce matin. Une équipe  de bénévoles de la Croix-Rouge française y a été mobilisée à la demande du ministère de l’Europe et des Affaires Etrangères.

Enfin, la Croix-Rouge française a également mobilisé son service de Rétablissement des liens familiaux pour s’assurer que les familles ne seront pas séparées lors des opérations d’évacuations mais aussi pour maintenir le contact entre les proches.  Le site familylinks.icrc.org/cyclone-irma/fr est activé pour toute demande de recherche de personnes.

2 Commentaires

  1. Y’a à peine les militaires que vous nous parlez déjà de croix rouge.
    Attention aux dons qui ne vont pas réellement à ceux qui en ont besoins!
    Et La Croix rouge à des casseroles.
    Comme la maison de 4 millions d’euros de l’ancienne responsable, payer avec l’argent des dons.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*