La Région, acteur majeur de la Commande Publique : Plus de 3 milliards € pour l’activité économique et l’emploi

dans Actualités/Politique

En décembre 2017, La Région et le CESER lançaient les Journées de l’Ancrage Territorial.

L’objectif : proposer un nouveau modèle de développement économique pour La Réunion.
Un modèle basé sur le travail de proximité d’une organisation qui prend en compte les citoyens et favorise les partenariats entre les différents acteurs publics et privés. Une organisation territoriale pour mieux respecter les enjeux de terrain.
La journée du Territoire organisée par la Cinor les acteurs de la région nord, ce jeudi 12 Avril s’inscrit clairement dans cette dynamique. A cette occasion, la Région interviendra particulièrement sur la thématique « Des moyens de financement et ressources de trésorerie
proposées aux entreprises »

Rappel des objectifs de l’Ancrage Territorial :
– Créer et relocaliser la valeur ajoutée sur le territoire réunionnais, pour l’ensemble des acteurs,
– Veiller au respect de l’individu, du code du travail, du dialogue social
– Être dans une démarche environnementale responsable

L’ancrage territorial des politiques publiques et des entreprises passe par le recours à la mise en place d’une politique régionale de Responsabilité Sociétale des Organisations (RSO) ainsi que l’organisation d’une procédure d’évaluation des stratégies, des impacts s’appuyant sur la grille Responsabilité Sociétale des Entreprises, d’une gouvernance territoriale pour piloter les objectifs visés et d’une offre régionale permettant d’aider et de valoriser les entreprises dans leurs désirs d’intégrer la démarche.

La Région, acteur majeur de la Commande Publique : Plus de 3 milliards € pour l’activité économique et l’emploi

4 ENJEUX MAJEURS POUR LES ENTREPRISES RÉUNIONNAISES
– Innovation et Marché : développer de nouveaux savoir- faire, adapter l’offre aux besoins locaux, expérimenter, attirer des talents
– Droit d’exercer : favoriser le maintien des activités sur le long terme en créant une dynamique de confiance avec les parties prenantes locales
– Co-production de ressources communes : participer au développement socio-économique du territoire
– Image et réputation : développer l’image d’une entreprise responsable, engagée et solidaire

 

La commande publique : un maillon clé de l’ancrage territorial

Depuis 2010, La Région a réalisé plus de 3 milliards d’euros de dépenses en section d’investissement. Le montant des dépenses  d’investissements, est passé de 180 M€ en 2010 à près de 600 M€ en 2017. Le taux de croissance est passé de -0,7 % en 2009 à plus de + 3,1 % en 2016.

Quelques exemples de la commande publique régionale
– 1,1 milliards d’euros pour le chantier de la NRL dont plus de 760 millions d’euros mandatés. Le chantier a généré plus de 1 600 emplois, dont plus d’un millier de nouvelles embauches (plus de 1130 au total).
– 400 M€ pour les chantiers routiers hors NRL
– près de 100 M€ pour la réhabilitation des structures muséales (Cité du Volcan,Stella…)
– 300 M€ dans un premier plan d’aides aux communes avec plus de 700 entreprises locales attributaires de plus de 2 000 marchés pour un montant total de 610 M€ de travaux.
– 300 M€ pour le PRR II en 2017.
– 250 M€ au programme Trans Eco Express pour le développement des transports en commun.
– près de 25 M€ pour près de 2 500 logements (réhabilitation et amélioration de l’habitat) et + 40 M€ de garanties d’emprunt.
– dont notamment en 2017, près de 14 M€ déjà engagés en faveur du logement pour près de 1 000 logements
– Pour 2016 et 2107, 8 M€ ont été consacrés à la viabilisation du foncier pour le logement social.
– plus de 20 M€ en faveur de la lutte contre la précarité énergétique (Ecosolidaire, CV,SLIME)

– En 2017, plus de 900 M€ ont été engagés en Commission Permanente

Plus de 32,2 millions d’euros en faveur du développement des entreprises du territoire

Pour permettre un meilleur accompagnement des entreprises et l’activité économique, plus de 60 dispositifs en fonds propres sont disponibles. Ces dispositifs permettent de développer et soutenir les secteurs prioritaires tels que le tourisme, le numérique, la Pêche et
l’aquaculture, et les énergies nouvelles. La Prime Régionale à l’Emploi a notamment contribuer au développement de l’activité économique
avec 4 568 548,20 € injectés pour 319 nouveaux emplois pour 106 entreprises.

L’Europe : un acteur incontournable du territoire
Depuis 2014, La Région est autorité de gestion du Fonds Européens de Développement Régional, qui s’élève à 1,130 milliard d’euros pour le développement de La Réunion. Ce sont ainsi plus de 414 millions d’euros qui ont été déjà programmés dans l’économie réunionnaise et près de 600 porteurs de projets qui ont été soutenus sur le FEDER 2014-2020.

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "La Région, acteur majeur de la Commande Publique : Plus de 3 milliards € pour l’activité économique et l’emploi"

avatar
plus récents plus anciens plus de votes
kboplate
Invité
kboplate

en attendant ces élus s en foutent royalement de la Circulation à la Réunion
a oui, Transporteurs, faire des routes de merde, du Béton etc