La retraite à 63 ans au lieu de 62 ans : le gouvernement y pense sérieusement

dans Actualités/Infos Réunion/Politique

C’est la hantise de tous les syndicats, à l’exception du Medef (patronat) qui plaide, lui, depuis quelques années déjà, pour une retraite à 63 ans, voire même à 64 ou 65 ans. La grande préoccupation de toutes les organisations syndicales nationales actuellement tourne autour de l’âge légal de la retraite. Il en a beaucoup été question, mercredi dernier, lors de la rencontre à Paris entre Jean-Paul Delevoye, haut commissaire chargé de la future réforme des retraites, et les syndicats (CGT, CFDT, FO, CFTC, CFE-CGC, UNSA) ainsi que  MEDEF, CPME, U2P et la FNSEA.

Officiellement, côté gouvernement et présidence de la République, pas question de toucher à l’âge légal de la retraite qui est actuellement de 62 ans, mais, selon les syndicats, qui montent de plus en plus au créneau, tout laisse à penser que le passage à un système de points préconisé par le gouvernement pourrait prolonger d’une année le départ à la retraite.

Jusqu’à présent, pour pouvoir bénéficier d’une pension à taux plein à partir de 62 ans, l’âge légal de départ à la retraite, il faut avoir cotisé 40 à 43 annuités; Ce qui représente 160 à 172 trimestres. Mais selon les Echos et le Monde, le gouvernement souhaiterait instaurer un « âge pivot ». Autrement dit, vous pourrez toujours partir à 62 ans si vous le souhaitez mais votre pension serait minorée. Il y aurait une décote. En revanche, si vous travaillez au moins une année de plus, vous pourriez prétendre à une retraite majorée. Autrement dit, en fonction de l’âge de départ, il y aurait comme un système de malus ou de bonus. Plus vous travaillerez longtemps, plus vous pourrez prétendre à une pension à taux plein. L’objectif du gouvernement est d’inciter les salariés à travailler plus longtemps.

Poster un Commentaire

7 Commentaires sur "La retraite à 63 ans au lieu de 62 ans : le gouvernement y pense sérieusement"

avatar
plus récents plus anciens plus de votes
réalité9
Invité
réalité9

Ok aux élections na regle ca!
band la moucate
a koz i supprime pas Sénateurs déja!!!!
et okip un peu dépenses collectivités!!!!

MErci
Invité
MErci

Travailler plus longtemps?
kan ou saute 55 ans dans Privé bonna i rode okip a ou déja!!!!
Dans public, ou lé tranquille na point Objectifs, Pressions, etc!!!!!
Quelle gouvernement de MERDE

noé
Invité
noé

Dire que beaucoup sont déjà à la « retraite » dès leur naissance ! On peut encore bosser jusqu’à 70 ans avec tous les progrès … Au Vietnam , en Indes , les gens bossent jusqu’à leur mort ! et la mort ne survient que très tard ! Chez nous , aller à la retraite à 63 ans , c’est d’aller mourir plus tôt car beaucoup de retraités sortent les dimanches en bus et font la fête mais pas de sports !

Dagobert
Invité
Dagobert

Ce gouvernement veut notre mort lente et certaine , quel gouvernement de merde

lol
Invité
lol

Y a pas que du mauvais dans cette réforme, un supplément a partir d’un enfant et non plus 3 trois comme auparavant, les primes sous calculés dans la retraite également, les cadres C seront les gagnants si cette loi passe et il y aura une seule caisse de retraite et non plus 45 comme maintenant

Michel
Invité
Michel
Toutes leurs réformes peuvent être résumées en quelques mots : toujours moins pour les travailleurs salariés. Un des projets les plus néfastes de cette énième réforme est l’intention du gouvernement de prendre en compte, non plus les 25 dernières meilleures années d’activité salariale, mais toute la carrière du salarié. Si cette idée était retenue, cela ferait baisser le niveau des retraites de 30 %, exactement comme ce qu’avait déjà fait Balladur en 1993. S’attaquer aux retraités qui bientôt seront obligés de travailler 43 ans pour avoir une retraite pleine est criminel. Macron et son gouvernement, pas plus que ceux d’avant,… Lire la suite »
Hoarau
Invité
Hoarau

Bientôt faudra financer les deambulateurs au taf au frais de l état bien évidemment puis la conduite on évitera le sujet mdr ce président !