Le Département débloque 21 M€ en faveur des communes

dans Collectivités/Conseil départemental

A l’occasion de la 41ème Foire agricole, c’est une Commission Permanente décentralisée qui s’est déroulée ce mercredi 9 mai sous la présidence de Cyrille Melchior dans la salle du conseil municipal de Bras-Panon. L’aide aux communes, le social, l’agriculture, le tourisme, l’insertion, la coopération et la coopération-mobilité, mais aussi l’éducation et le sport figuraient à l’ordre du jour.

 PACTE DE SOLIDARITE TERRITORIALE : plus de 21 M€ débloqués

6 communes bénéficieront du nouveau dispositif d’aide aux communes du Département, le Pacte de Solidarité Territoriale (PST) pour la période 2018-2020. Cilaos, Les Avirons, Bras-Panon, Sainte-Suzanne, Saint-Louis, Saint-André et Saint-Pierre recevront plus de 21M€ de subvention globale pour mener à bien leurs projets en investissement et en fonctionnement.

 AGRICULTURE 

Favoriser les circuits courts d’approvisionnement en produits frais entre producteurs et consommateurs : 90 000 € pour les AMAPéï

La première tranche 2018 de financement des AMAPéï s’élèvera à 90 000€.

Réactivation de mesures du PDRR pour 2018

Les mesures 10 et 11 du PDRR, Mesures Agro-environnementales et Climatiques (MAEC) et Agriculture Biologique (AB) sont réactivées pour l’année 2018. 3 à 4M€ supplémentaires sont attendus du FEADER pour répondre aux demandes exprimées.

Valorisation des saveurs péi : la cuisine réunionnaise à l’honneur dans les cuisines du Sénat

La cuisine réunionnaise et les produits locaux seront mis à l’honneur au restaurant du Sénat pendant les « Journées culinaires Réunionnaises » sous l’égide de la chef étoilée Kelly Rangama (Ambassadrice d’honneur de La Réunion).

AMENAGEMENT : 3 M€

Le financement des différents programmes de travaux mis en œuvre par l’ONF pour la protection, la valorisation et l’entretien du domaine forestier s’élèvera à 3M€ pour l’année 2018

 INSERTION : Plus de 2M€

1 M€ pour le Groupe de Lutte Anti vectoriel Insertion Valorisation Environnement

Le GLAIVE recevra une subvention de plus d’1M€ pour le financement de son projet « Action sociale et sanitaire » ainsi que la prise en charge de la totalité du résiduel de salaires de 96 personnes en Parcours Emploi Compétences (PEC).

Insertion par l’activité économique des publics les plus éloignés de l’emploi : plus de 190 000 € votés

Quatre structures du réseau Points Chances, la couveuse REU.SIT, la Boutique de Gestion, Initiative Réunion Entreprendre et l’ADIE bénéficieront du soutien financier du Département à hauteur de 191 766€ pour l’accompagnement des porteurs de projets souhaitant créer leur propre entreprise ou leur activité.

Accompagner et former des personnes sans emploi : près de 900 000 € pour 4 chantiers d’insertion

2 associations, le GLAIVE et l’ADIVEP recevront une subvention globale de 880 917€ pour la mise en œuvre de 4 chantiers d’insertion.

 SOCIAL : plus de 2M€

Plan d’actions du GIP-SAP validé : plus de 2 M€ votés pour accompagner les publics fragiles

Le GIP-SAP « Maison de l’Aide à la Personne », recevra une subvention de 2 084 800€ afin de mettre en œuvre son plan d’actions en faveur des aidants familiaux notamment.

L’organisation du Salon des Séniors soutenue

Une subvention de 10 000€ est accordée à l’Association Eventgo pour l’organisation du Salon des Séniors 2018.

 PETITE ENFANCE : 20 000 € alloués pour l’ouverture de 4 MAM

5 Maisons d’Assistants Maternels (MAM), percevront chacune 4 000€ de subvention pour la réalisation de travaux d’aménagement de leur structure, soit 20 000€ de subvention globale.

 SPORT

En complément des aides apportées à 482 clubs lors de la Commission Permanente du 21 mars dernier, le Département apportera son soutien financier pour la réalisation de projets associatifs relevant de Handisport et du Sport adapté ainsi qu’à 5 clubs pour leur participation à des compétitions nationales et internationales.

 EDUCATION : plus de 110 000€ alloués

Le concours de lutte contre le gaspillage alimentaire « No Gaspi » est renouvelé pour les 3 prochaines années sur la base de 15 collèges participants par an. Un budget de 110 250€ est affecté à cette opération.

 TOURISME 

La Collectivité réalisera trois opérations d’aménagement touristiques sur son patrimoine naturel : la valorisation des viviers de Savanna dans la Réserve Naturelle de l’Etang Saint-Paul, la valorisation du site d’accueil de Grand-Etang dans la forêt départementale du Cratère et l’aménagement d’une aire de stationnement sur le Domaine Fleurié. Ces actions, visant à accroître l’attractivité touristique du patrimoine naturel départemental, s’inscrivent dans le cadre de la politique de protection et de valorisation des espaces naturels. Ces opérations représentent un coût de plus d’1M€ dont 339 432€ à la charge du Département.

 COOPERATION/MOBILITE : plus de 300 000€

Le Département encourage l a coopération, un instrument privilégié de la mobilité et de l’insertion professionnelle des publics en insertion

11 missions de Volontariat de Solidarité Internationale seront co-financées par le Département à hauteur de 82 140€ pour la période 2018/2019. Par ailleurs, 15 missions de service civique seront cofinancées à hauteur de 157 980€ par la Collectivité pour offrir à davantage de jeunes Réunionnais une expérience formatrice dans la zone océan Indien.

50 000 € votés pour Médecins de l’Océan Indien

Une subvention de 50 000€ est attribuée à l’association Médecins de l’Océan Indien (MOI) pour la réalisation de deux missions humanitaires à Madagascar.

 Le Département et l’Université de La Réunion signent un accord cadre

Un accord-cadre de partenariat sera conclu avec l’Université de La Réunion en vue de soutenir et de développer le programme de mobilité et d’insertion professionnelle mené dans la zone océan Indien par notre Collectivité.

15000 € votés pour l’association MIARO

Une subvention de 15 000€ est accordée à l’association MIARO  pour la réalisation de son programme d’actions à Madagascar.

5000 € votés pour l’association « Eau de Coco Réunion »

L’association « Eau de coco Réunion » recevra une subvention de 5 000€ pour la mise en œuvre d’un centre d’éducation nutritionnelle à Tuléar (Madagascar).

INSTITUTIONNEL

Le projet de loi organique et le projet de loi ordinaire pour une démocratie plus représentative, responsable et efficace, contenant un ensemble de mesures destinées à restaurer la confiance entre les représentants élus de la République et les citoyens a été présenté aux élus de la Commission Permanente.

(Crédit photo : Hubert Nugent)

 

 

 

 

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar