Le Département fête le nouvel an tamoul 5119

dans Collectivités/Conseil départemental

Ce vendredi 20 avril, les jardins de la Villa du Département se sont parés des couleurs des mille et une nuits à l’occasion des festivités du nouvel an tamoul.

Accueillis aux sons des Tambours Shakti Narslom, les invités ont été plongés dans une ambiance festive haute en couleurs avec de nombreuses représentations telles que danse du Jacko, démonstration d’Art Martial ou encore danses indiennes. Les ateliers de henné ou de sculpture de fruits ont été pris d’assaut ainsi que l’espace « immersion en Inde vidéos 360° ». Cette célébration a su valoriser un patrimoine riche et fortement ancré dans l’identité et dans la culture de l’île, aux influences multiculturelles et multicultuelles profondes. Elle a également traduit une volonté forte de la Collectivité  de mettre en lumière le bien vivre-ensemble dans l’unité républicaine.  Paul BAPU, Consul général de l’Inde ainsi que Augustin Valeama, Vice-président de la Fédération des Associations Tamoules,  étaient aux côtés du Président Cyrille Melchior. Ce dernier les a remerciés pour leur fort engagement tout au long de l’année dans la promotion culturelle, une démarche qui contribue aussi au renforcement du dialogue interreligieux, dans le respect des valeurs fondamentales de la République. Puis, le Président du Département a rappelé que « les religions et les cultures ont contribué de façon décisive à façonner La Réunion d’hier et d’aujourd’hui. Et l’indianité a su, à La Réunion, se mêler à la créolité offrant l’image d’un métissage culturel exemplaire » ajoutant « qu’elle a aussi fortement contribué à l’enrichissement économique, social, culturel et même gastronomique de La Réunion ».

Ces festivités ont également été l’occasion pour le Président Melchior, de récompenser cinq citoyens pour le caractère remarquable de leur parcours et pour leur engagement au service de l’intérêt général. Alexis Marimoutou (surnommé Alexis Apave), Hélène Mardaye Alagapin, Antoinette Sidampbarompoulle, Emilien Ajaguin Soleyen et André Amouny ont ainsi reçu la médaille départementale du Mérite.

Après avoir remis symboliquement, au Consul Général de l’Inde, un exemplaire des « poèmes hindous » de Leconte de Lisle, le Président a formulé le vœu que chacun puisse se libérer de la haine, des violences et des ressentiments, pour que la paix et la prospérité puissent inonder durablement le monde « Nalla Pountandou Vajtoukal à tous »  a-t-il lancé.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar