[Alt-Text] [Alt-Text]

L'actualité de la Réunion en direct

Le magazine « Eglise à la Réunion » s’arrête : 100 000 euros de passif

dans Actualités/Infos Réunion

Le magazine de l’Evêché de la Réunion était tiré depuis 1979 à 3800 exemplaires et vient de tirer sa révérence pour des raisons économiques essentiellement.

100 000 euros de passif, indiquent ses responsables Jean Marie Barau et Jacqueline Fessard. Il était donc temps d’une décision soit prise, le magazine s’arrête, et sera remplacé par les outils des nouvelles technologies.

Il faut bien vivre avec son temps, et avec les ordinateurs, smartphones et tablettes. Donc, pour avoir des infos sur le fonctionnement, les rendez vous de l’église, ce sera donc sur Facebook ou sur le site internet du diocèse de la Réunion.

4 personnes travaillaient pour ce magazine à temps partiel et se retrouvent au chômage.

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "Le magazine « Eglise à la Réunion » s’arrête : 100 000 euros de passif"

avatar
plus récents plus anciens plus de votes
Jouns
Invité
Jouns

Il est dommage que l’article ne nous devoile pas si la communauté Chretienne a été sollicitée pour essayer de sauver ce magazine qui aurait pu aller jusqu’à ces 30ans.

Jo de la Rivière
Invité
Jo de la Rivière

Vu les sommes collectées et le patrimoine colossal dont disposent l’Eglise Catholique, un petit « don » de 100 000 € ne serait qu’une goutte d’eau pour abreuver ce magazine… pour continuer « à porter la bonne parole »….. et sauver les 4 chômeurs….. Amen…. Au fait, pourquoi Dieu seul sait, avoir perduré dans cette édition pour arriver à une telle ardoise ? Est-ce que ce manque de discernement aurait impacté d’autres personnes .que l’équipe éditoriale…? Et puis maintenant , il faut être chrétien connecté, y a quelques gramounes qui vont être en retard à la Messe…..

SUBITE
Invité
SUBITE

Mon cher,il faut s’inspirer de la rue de Saint Jacques,en plus c’était près de l’église,un partenariat aurai pu se faire…L’autre il a compris la maison close rapporte plus que la maison de Dieu…..
Ce qui reste à faire, c’est un pèlerinage à lourde en espérant un miracle…….

magouille
Invité
magouille

C’est bien Père GLENAC qui était le créateur de ce magasine.

Derniers de Actualités

Aller en Haut