Le peuple en colère dans la rue, nos élus au congrès des maires à Paris

dans Actualités/Edito de Yves Montrouge/Infos Réunion/Politique

« Gilets jaunes » : le peuple, pacifique, dans la rue, le jour ; « Gilets noirs » : les casseurs violents se « défoulent » la nuit.

Nuit de « casse », en effet, un peu partout dans l’île. De terribles dégâts sont à déplorer ce matin à La Réunion où les casseurs nocturnes ont détruit l’outil de travail de nombreux pères et mères de famille. Inadmissible ! Intolérable ! Des actes de violence et de destruction gratuits qui sont donc le fait de jeunes agissant le plus souvent torse nu et encagoulés qu’on pourrait symboliquement qualifier de « gilets noirs ». Eux, même s’ils viennent exprimer, à leur façon, un mal être social, ne sont donc pas des gilets jaunes. Ce sont des « gilets noirs » parce qu’ils ne font pas avancer La Réunion. Ils ne manifestent pas, ils cassent ; ils ne parlementent pas, ne revendiquent pas, ils détruisent… Et pendant ce temps, où sont passés nos élus ? Nombreux sont ceux qui ont déjà pris la direction des Galeries Lafayette à Paris.

« Bat’ caré à Paris » et « gueuletons » sous les ors de la République

Vous l’aurez compris, l’édito de ce lundi sera essentiellement consacré aux manifs de ce week-end, surtout à la manif pacifique diurne des gilets jaunes qui a conduit à quasiment deux journées « île morte, économiquement parlant ». C’était une manifestation inédite dans le sens où elle émanait de la base, du peuple qui crève de faim et qui appelle au secours, du peuple qui en a ras-le-bol d’être « plimé » ou « baisé » par le gouvernement. Ce n’était pas une manif menée par des syndicats ou par une corporation. Ce n’était ni Caroupaye, ni Mongin qui manifestaient pour leurs gros camions en prenant le petit peuple en otage. Non, pour une fois, c’était bien « monsieur et madame tout le monde », salariés ponctionnés, chômeurs délaissés et retraités financièrement abusés qui sont descendus dans la rue, dans le cadre d’une révolution citoyenne, démocratique et populaire, pour dire aux élus « hors-sol » de redescendre sur terre et de prendre le temps d’écouter la colère qui gronde, cette colère jaune-sulfureuse d’un peuple qui souffre.

Sauf que nos élus, pas tous évidemment, ne sont pas là, pas à La Réunion. Certains d’entre eux – pas très nombreux – ont enfilé leur gilet jaune pour manifester aux côtés du peuple qui en a ras-le-bol d’être « saigné » par ce gouvernement, ce peuple qui crie sa détresse dans la rue, ce peuple socialement stigmatisé par le président de la République et le gouvernement. On en a vu quelques uns du côté de Saint-Pierre, Michel Fontaine et certains de ses élus parmi lesquels le député David Lorion, à Saint-Benoît aussi où le député Jean-Hugues Ratenon est lui descendu dans la rue. Mais ces élus qui pouvaient donc se compter sur les doigts de deux mains. Pourquoi ? La raison en est simple. Nombreux sont ceux qui avaient déjà pris l’avion pour se rendre à Paris où se tient cette semaine, comme chaque année, le Congrès des maires, grand-messe où sont réunis tous les premiers magistrats de France et de Navarre ainsi que les « invités » des mairies (adjoints, conseillers municipaux, secrétaires, employés). Bref, toutes celles et tous ceux que le maire souhaite faire plaisir en les récompensant chaque fin d’année par un petit voyage d’agrément dans la capitale. Ce Congrès des maires est souvent l’occasion pour les élus et leurs accompagnateurs – quasiment les mêmes personnes chaque année – d’aller « bat’ caré » dans Paris, dans les grands magasins, histoire de faire les courses de Noël. Rappelons que pour ce voyage, tous les frais (avion + hébergement) sont pris en charge, une partie, par l’Association des maire et, l’autre, par les municipalités… qui n’ont plus d’argent. Mais ça dépend pourquoi !

Rappelons encore que ce congrès des maire est également l’occasion des grands gueuletons républicains à l’Elysée, à l’Assemblée nationale (à l’hôtel de Lassay, résidence du président Richard Ferrand) et au ministère de l’Outre-mer, à Medetom, chez Annick Girardin, qui invite les maires et autres élus ultramarins. Des grandes bouffes où, l’on suppose, le champagne doit couler à flot. On imagine également qu’à l’Elysée, à l’Assemblée nationale ou encore à Medetom, on ne doit sûrement pas servir des sardines en boîte et du gros pois à table !

Notons que certains de nos élus, à l’instar de quelques maires de métropole, ont tout simplement décliné ces invitations préférant rester avec leurs administrés. En revanche, une très grosse majorité de maires et autres élus accourent ventre à ce genre de rendez-vous pour bien se faire voir. Emmanuel Macron quant à lui, bien qu’il les invite à l’Elysée (pas tous) a déjà fait savoir qu’il ne se rendra pas au congrès des maires.

« Elus déconnectés » de la base

Donc vous disais-je, pendant que les maires et d’autres élus préparaient leurs valises ou se trouvaient déjà dans l’avion, le peuple se trouvait dans la rue avec leur gilet jaune. Plus de 280 000 sur les plus de 2000 points de rassemblement en métropole ; Plusieurs milliers de personnes également dans notre île sur les 23 barrages érigés aux quatre coins du département.

Christophe Castaner, ministre de l’Intérieur, n’aime pas ce mot « le peuple », estimant que la France compte 65 millions d’habitants, pas 280 000. Il a déclaré que « la majorité des français sont restés chez eux ». Dans ces conditions, on ne peut pas dire non plus qu’Emmanuel Macron est « le président des français » car il n’a été élu que par 24% d’entre eux (résultats du premier tour), en sachant qu’au second tour, l’ensemble des électeurs ont voté contre le Front national donc pas forcément pour Macron.

Mais refermons cette parenthèse. Et revenons à la manif des gilets jaunes. Attention, je dis bien manif des gilets jaunes, pas des quelques casseurs qui, comme d’habitude, sont venus foutre le bordel à la nuit tombée en cassant et en brûlant à tout-va. Des jeunes souvent laissés pour compte, livrés à eux-mêmes sans aucune perspective d’avenir, parmi lesquels quelques des repris de justice en mal de défoulement que les centaines de millions d’euros engloutis dans les formations ne parviennent pas à insérer dans un projet professionnel.

Rien à voir avec les gilets jaunes, ces pères et mères de famille sans emploi, formés mais laissés sur le bord du chemin, ou encore des salariés « saignés » par le gouvernement à cause d’une fiscalité excessive, des retraités dont la petite pension a été ponctionnée par la hausse de la CSG… Les réunionnais de la France d’en bas qui travaillent et qui redonnent à « l’Etat goulapia ». Ou qui ne travaillent pas mais manifestent malgré tout dans le calme via des barrages filtrants, afin de montrer leur exaspération, leur mécontentement, leur colère.

Ce mouvement des gilets jaunes est à prendre très au sérieux. Il est inédit dans le sens où il émane de la base, du peuple qui ne répond pas ici à un leader mais à des associations citoyennes, à l’instar, localement, du Collectif 974. Lequel, depuis plusieurs semaines, appelle à cette manifestation pacifique. Il s’agit d’un mouvement de fond aucunement encadré par des syndicats, des corporations ou des mouvements politiques. Les gilets jaunes sont « monsieur et madame toute le monde » qui en a ras-le-bol d’être « plimé » (plumer), d’être « baisé » (abuser financièrement) par ce gouvernement.

La hausse des carburants n’a été que la goutte d’eau qui a fait déborder le vase, le déclencheur d’une colère généralisée suite à une accumulation de mesures douloureuses pour le porte-monnaie de ces français (réunionnais) qui souffrent. Le mouvement des gilets jaunes dénonce au-delà de la hausse des taxes sur le carburant, tout un système qui enfonce davantage les français d’en bas, un système qui passe par le matraquage fiscal, la baisse du pouvoir d’achat, l’existence des monopoles mais aussi les comportements arrogants et condescendants des élus complètement déconnectés de la base, à l’image du président de la République dont la posture aristocratique devient de plus en plus agaçante, et dont les petites phrases telles que « je traverse la rue, je vous trouve un travail », « on met un pognon de dingue dans les minima sociaux »… attisent la colère de ceux qui se lèvent tôt tous les jours pour « rale le diable par la queue » ou de ceux qui n’ont pas grand-chose à se mettre sous la dent.

« Ras-le-bol de la politique coup d’com’ poudre aux yeux»

Si les actes de violence et de destruction survenus cette nuit doivent être sévèrement sanctionnés, ils ne doivent pas pour autant l’action pacifique des gilets jaunes qui manifestent pour une cause juste. Ils ne doivent pas gommer le cri de colère d’une population qui n’en peut plus de subir à tous les niveaux, qui n’en peut plus de devoir supporter une politique au coup par coup, une « politique coup d’com’ » pour tenter de « boucher les yeux » comme celle qu’a tentée, façon Macron, le président de Région dont l’annonce d’un fonds de compensation a eu pour conséquence de faire se concentrer sur lui la grande majorité des attaques samedi dernier. Offrir une aide de 100 euros annuelle à des familles modestes quand on vient de s’offrir un salaire net mensuel de 6800 euros (révélé par la presse), ajouté à d’autres indemnités, ça ne passe pas, même si c’est légal. Ce qui explique pourquoi la sortie du président de Région en début de semaine s’est terminée dans le fossé d’une communication « gros doigt ». Plus c’est gros, plus ça ne passe pas toujours ! Difficile de faire croire que la collectivité va faire un geste conséquent pour une population qui souffre en leur offrant sur une seule année 10 millions d’euros sous forme d’un bon annuel de 100 euros par famille alors que la hausse de la taxe régionale sur les carburants va rapporter d’ici à 2025 plus de 200 millions d’euros. Une aide accordée qui plus est aux chômeurs (qui ne prennent pas leur voiture pour aller travailler puisqu’ils sont chômeurs), aux étudiants (dont la grande majorité ne prennent leur véhicule que le week-end pour rentrer chez eux)… Quid de la classe moyenne, de ces personnes, pères et mères de familles qui brûlent des litres et des litres de carburants, tous les matins, souvent coincés dans les embouteillages, pour aller bosser ? Et puis, pourquoi augmenter la taxe sur les carburants et redonner aux familles ? Il suffit tout simplement de ne pas augmenter du tout ! Sans compter que le système de remboursement (aller sur la page de la Région pour se faire rembourser quelques centimes à chaque fois) n’est pas du tout attractif.

Cette colère du peuple qui souffre se manifeste aussi par rapport à une politique d’improvisation qui consiste à supprimer des dispositifs, tels que les contrats aidés – lesquels étaient financés par l’Etat à hauteur de 80% – et de les remplacer par des PEC (parcours emploi compétence), financés cette fois à hauteur de 50% ; Le reste devant être apporté par les collectivités dont les dotations de l’Etat ont, dans le même temps, été réduites comme peau de chagrin. Ce ne sont pas les 11 000 PEC annoncés vendredi dernier par Muriel Pénicaud, ministre du Travail de passage dans l’île, qui vont régler le problème du chômage dans une île qui bat tous les records de France dans ce domaine.

Colère du peuple qui se manifeste aussi face à ces élus locaux qui font la danse de la Saint-Guy en dénonçant « la casse sociale » à La Réunion mais qui, une fois Paris, vont manger dans la main d’Emmanuel Macron et d’Edouard-Philippe en se transformant en gentils et dociles petits « toutous ». Colère encore du peuple qui en a ras-le-bol de ce spectacle pitoyable donné par nos élus qui ne cessent de se renvoyer la balle quand ça ne va pas. Des élus qui, au lieu de penser collectif, pensent surtout à leur trajectoire personnelle dans la perspective des échéances électorales à venir.

Colère également face à l’Etat qui a n’a jamais pu rien faire contre certains monopoles, et aussi contre certaines décisions prises par son représentant, à La Réunion, en faveur des multinationales. A ce propos, il est dit que certains élus locaux, dont un sénateur de l’Ouest, ont récemment réclamé à Paris la tête du préfet Amaury de Saint Quentin qu’ils accusent de n’avoir d’yeux et d’oreilles que pour un président de collectivité.

Cette manifestation des gilets jaunes, mouvement contre la vie chère et les taxations à outrance, n’est pas à prendre à la légère. Elle ne fait que commencer. Il serait prétentieux de croire que quelques tirs de lacrymo suffiraient pour en venir à bout de cette colère citoyenne profonde et puissante.La situation sociale et économique appelle incontestablement aujourd’hui à un changement urgent de paradigme en matière de politique, de gestion de nos collectivités. La révolte des gilets jaunes est un énième appel de détresse que lance la population en colère en direction de nos élus pour leur dire « mettez-vous autour d’une table et réfléchissez à des actions dans l’intérêt général en utilisant à bon escient les milliards d’argent public qui arrivent à La Réunion ! Ne pensez pas seulement à votre trajectoire personnelle ! « .  Au cas contraire, l’île pourrait être très vite confrontée à une explosion sociale généralisée. Si nos élus avaient été réellement conscients de cette souffrance sociale, ils auraient pu se saisir de l’opportunité du Congrès des maires pour se pointer tous à Paris avec un gilet jaune. Mais il faut être un tantinet « couillus » et ne pas trainer de casseroles pour pouvoir se conduire ainsi !

Y.M.

([email protected])

 

 

Poster un Commentaire

108 Commentaires sur "Le peuple en colère dans la rue, nos élus au congrès des maires à Paris"

avatar
plus récents plus anciens plus de votes
Kaf malbar
Invité
Kaf malbar

Le peuple ? Non juste une très petite partie de la population qui n’ont toujours pas digéré la défaite de leurs candidats aux élections présidentielles ! Tout est bon pour semer le trouble ! Juste à voir et entendre leur revendication si s’en est une : « Macron démission !  » .

Jib
Invité
Jib

Bravo pour cette prise de position. Le monde à l’envers! Il faut du courage pour demander la liberté de circuler

Paula
Invité
Paula

enfin quelqu’un de lucide… merci mon paf

Ma sonnerie
Invité
Ma sonnerie

La population ne s’interesse pas à la res publica, il faut etre ferme et rendre la liberté de circuler, proteger les biens et.les.personnes par le.couvre feu et les.tirs à balles reelles contre les casseurs. Pas de pitié.

Yannick
Invité
Yannick

Lol. Ta sonnerie a foiré.

dimitri
Invité
dimitri

Oui et comme ça vous allez rajouter de l’obscurité à ce monde qui en contient déjà trop. Et le diable va s’en frotter les mains, à saisir des âmes perdues dans de telles circonstances. Puisque tout cela va dans un sens qui profite à son Plan (consistant à saisir les âmes après les avoir égarées)

ralo
Invité
ralo

Pourquoi mettre tout sur le dos du diable !!
Dieu est tout puissant n’est ce pas !
Il peut mettre fin a tout cela !!
Ben il attend quoi ??
Depuis Eve et Adam il faut qu’on payer meme la facture ….

dimitri
Invité
dimitri

Dieu est Tout Puissant oui et Il a laissé aux humains le libre arbitre
Faudrait réviser vos leçons de catéchisme

dimitri
Invité
dimitri

demandez aux satanistes

Gilet jaune
Invité
Gilet jaune

LOL!

noé
Invité
noé

C’est une simple pétition organisée par une commerçante de Seine-et-Marne, Priscillia Ludosky, relayée ensuite par Éric Drouet chauffeur routier, lui aussi domicilié dans le même département, tous les deux atterrés par le montant des taxes sur l’essence, qui sont à l’origine du mouvement. Suite à la communication de leurs revendications dans la presse locale, puis nationale, leur appel est à l’origine d’un effet « boule de neige » sur les réseaux sociaux en ligne. Voilà les vrais coupables des casses à l’heure actuelle ! Il faut les punir sévèrement pour « incitation à la violence » !

christ vendée
Invité
christ vendée
Noë ,Tu es un idiot…….Je paye des impôts….J’ai un toit sur ma tête…..Je ne suis donc pas dans le besoin…..Et pourtant ,je vais manifester tous les jours par solidarité pour des gens qui pour la plupart sont au bout du rouleau……par exemple un petite jeune femme de 30 ans qui aurait pu être ma fille , qui à une petite gamine de 2 ans , qui vit chez ses parents et qui n’a pu trouver qu’un boulot à temps partiel…..avec 850 Euros par mois……c’est pour des gens comme elle , mon combat……sur, des imbéciles, des casseurs il y en aura… Lire la suite »
sonotone
Invité
sonotone

C’est un abruti qui a mal entendu une conversation parlant de Gilles et John qui avaient réussi à bloquer le voleur du taxi de France à un rond-point.

dimitri
Invité
dimitri

Le coupable c’est l’internet avec les réseaux sociaux lol donc ceux qui ont mis en place les réseaux internet looool sinon leur message aurait demeuré strictement local, au mieux national et aurait fini dans un journal ou la tv rapidement…

Aurore
Invité

Et donc, toujours dire « amen » quand il y a toutes ces augmentations qui entraînent la population à devenir de plus en plus pauvre ? Car même la catégorie d’aisés va finir par être touchée. Il y a l’interdépendance des choses dans la vie. Ne pas l’oublier !

Nanou
Invité
Nanou
Pour Mr Robert bien que nous population nous avons été compréhensible sur beaucoup de vos projets. Aujourd hui nous populations ont vous dit qu au prochaine élection régional, cela changera , nous faire avaler un chèque de 100 euros pour les familles plus modeste pour faire de l essence bravo mais nous ne sommes pas comme dit créole cabris mange salade , sa ces terminer , car l augmentation des prix concerne tout le peuple et non quelque personnes , 100 euros, je met 80 euros dans ma voiture et après il resta 20 euros d accord et après. Rien.… Lire la suite »
Agnes
Invité
Agnes

Nanou Didier Robert n a pas que ça comme salaire. 23000,00 sénateur, salaire de président de région, et d autres aussi en tant que président de spl….

Aurore
Invité

Je pensais qu’il ne fallait pas cumuler les mandats ! Qu’attends-t-on pour lui en supprimer ?

DRH 4ème Étage
Invité
DRH 4ème Étage

SPL musée – Salaire d’ancien senateur- député – Président de region- SEMATRA (Air Austral)- et dans divers SPL encore – rode bien y approche 30 000e/ mois . Son Madame : 12 000e + voiture de fonction + carte VITO essence gratuit + ordinateur + téléphone dernier cri + abonnement internet /téléphone + voyages à outrance + hôtels + frais de mission ….. qui dit mieux lorsque la population souffre

christ vendée
Invité
christ vendée

Ces 4 anciens présidents de la République, et bientôt un cinquième, qui nous coûtent « la peau des fesses »…….Regardez Carlos GOHNE…….15 millions 800 mille euros par an….soit 1316 millions par pois …..ou encore 43888 Euros par JOUR……Cela donne le vertige…….Un gros LOTO par jour……Alors ….dans la Rue pour les pauvres

Patangel
Invité
Patangel
Je ne peux qu’envier cette dame car moi, bonne nouvelle ce mois-ci : aide-ménagère licenciée après décès employeur je me retrouve avec : – 2 mois de préavis impayés (à charge des héritiers puisque Mme Dindar avait promis mais a oublié de voter cela pour les bénéficiaires de l’apa) – réponse de pôle emploi quant à mes allocations : 249 €/mois (sur 856€ net) Eh oui, ce que le conseil départemental ne dit pas à l’employeur et aux futurs employés c’est qu’à la fin (licenciement) ils ne seront payés que sur la base de 40% du salaire brut et non… Lire la suite »
Laurent
Invité
Laurent

Mi crois que cette personne i connaît toute.

Salaire délocalisé
Invité
Salaire délocalisé

Des fuites des fuites , des paroles des paroles des paroles . ….. gèle salaire et avantages de la directrice com’ , ben comment ou RAL SA OU?

Jacko974
Invité
Jacko974

Les elites politiques sont toutes pareilles ils ont un gros compte un banque et des sdf dorment dehors
Meme les chiens ont un endroit ou dormir a la spa!!

La part des élus
Invité
La part des élus

Qu’est ce qu’on a fait au bon dieu pour avoir autant de baiseurs de paquets dans la politique à la REUNION .Ils veulent tous être élus pour se goinfrer sur le dos du peuple, quitte à arracher le pain dans la bouche des contribuables et de leurs enfants . Indemnités , voyages, gueuletons, embauches familiales , pouvoir en famille, ils ont tous le même projet pour la Réunion

Agnès
Invité
Agnès

Rien ke sa mêm ou croi ! Ek sa la pa sé .

dimitri
Invité
dimitri

LOL!

Laurent
Invité
Laurent

OUI aux gilets jaunes, NON à la racaille , surtout quand la plupart sont des mineurs, parents ou sa i lé zot enfants, la honte de voir ça, marmaille i contrôle barrage, la préfet noté du donne l’ordre les forces de chargé après parent bien pleuré.
Gilets jaunes , bouché d’endroit stratégique préfecture, Gillot, srpp, région les centres commerciaux parking etc …

Jean-Pierre
Invité
Jean-Pierre

Pfffff. Ce mouvement des gilets jaunes, dans la forme, amène cette violence. Elle la créé. Les gilets jaunes ont leur part de responsabilité dans cette casse massive. On ne donne pas la possibilité d’allumer le feu quand on est à côté d’une bombe !

Anti-noé
Invité
Anti-noé

Jean-Pierre et puis quoi encore?
Le soir du 31octobre? Guérilla sauvage sur toute l’île!!
La faute à qui?
Apparemment ils te faut un responsable pour tout alors je direz « les américains » pour avoir créé… »haloween » ?
Et toi évidemment tu est responsable de ta bêtise et de ta lacheter mais tu peut tjrs trouver un autre coupable vas-y

dimitri
Invité
dimitri

La meilleure solution aurait été de revendiquer sans violences, sans manifestations tout en étant sûrs de voir ces demandes aboutir

L’Histoire des hommes montre que quelquefois, il  » a fallu » un peu de violences.. malheureusement.

Bien que je ne les cautionne pas, je pourrais comprendre, pourquoi, un humain poussé à bout, peut agir ainsi

Simplet
Invité
Simplet

« OUI aux gilets jaunes, NON à la racaille »… hélas quelque soit la manifestation les merdeux finissent toujours par débarquer.

Uejvdk
Invité
Uejvdk

Vous avez les mots justes Mr, Merci de nous ouvrir les yeux

Jean-Pierre
Invité
Jean-Pierre

Ils ne sont pas encore grands ouverts, hélas.

Corine
Invité
Corine

Non mr à saint Joseph il ne s agit pas des citoyens que vous décrivez qui sont sur les barrages
J ai discuté brièvement avec eux pour savoir leur motivation avant de me faire agresser parce que je leur ai dit que je ne pouvais rien faire pour eux et donc cela ne servait à rien de me bloquer
Ce sont des personnes qui ne pensent qu’à leur ventre et à leur bas ventre malheureusement
Je suis désolé de voir que vous aussi vous attisez ce qu il y a de plus mesquin et de plus sombre chez l humain

Coco
Invité
Coco

Rester vos maisons : manifestations veut dire blocage, donc faut supporter et non pas crier après. Après tout , c’est la vie

Océan
Invité
Océan

Ben au moins, le Président de région a fait une annonce.
Et les autres collectivités, tels que Département, EPCI et Communes, qui bénéficient aussi de cette taxe, ils ont fait quoi ?
Depuis samedi, on ne les voit plus…. nous, on est sur la route entrain de défendre notre sauce mais eux, ils sont où ?

Simplet
Invité
Simplet

En même temps c’est le président de Région qui a décidé d’augmenter les taxes sur le carburant alors qu’il n’était pas obligé.
Genre il prend beaucoup d’une main et redonner peu de l’autre

Baby
Invité
Baby

Elle est où Bareigts ?
Elle n’a pas arrêté d’attiser le feu et maintenant que les flammes se rallument, elle prend la fuite.
Elle fait partie de ce gouvernement qui est entrain de nous tuer à petit feu….

AFZALE
Invité
AFZALE

Cessez de vous occuper de Madame BAREIGHTS, la REGION contrôle et fixe le prix des produits pétroliers!

Simplet
Invité
Simplet

Je ne savais pas qu’elle était encore au gouvernement. Et c’est elle aussi qui a augmenté les taxes sur le carburant à la région ?

Les élus i chachette
Invité
Les élus i chachette
Le seul qui a du courage dans cette affaire c’est le préfet qui fait son job. Pour le reste voilà mon analyse c’est à dire nos élus locaux. De vrais danseuses professionnelles d’ailleurs je pense que tous peuvent réussir dans dans avec les stars. Quand cela les arrange c’est la faute du gouvernement et quand cela fonctionne c’est aux. Sauf qu’aujourd’hui ils sont tous complices du système dans lequel ils naviguent quand ils sont en place eux et leur famille. Complicité dans le cadre de la vie chère, avec des marges relevés par l’autorité de la concurrence inadmissible dans tous… Lire la suite »
Koo2gle
Invité
Koo2gle

La colère de la populace fait des émeutes, mais la colère des citoyens conduit à la révolte, et la colère du peuple mène à la Révolution.

Djbb
Invité
Djbb

Bonne analyse

BONNE ANNEE
Invité
BONNE ANNEE

Le peuple en colère dans la rue, nos élus au Shopping de noel et de la nouvelle année au congrès des maires à Paris …..

Honteux
Invité
Honteux

Honteux ce qui se passe. Le peuple souffre et nos élues sont absents. Didier Robert qui pratique.la.meme politique que Macron est un cumulard et n’a rien à foutre des Réunionnais. Il embauche ses proches, balance des subventions à certains médias qui font sa propagande et est aux abonnés absents.

LAMENTABLE

Stuv
Invité
Stuv

Les 11 vaccins obligatoires
Les injustices/aberrations dans les jugements ; Les bavures/violences policieres
Le nombre des sdf et des expulses croissant
Les injustices engendrees par les multinationales (deforestation, pollution carbone, travail illegal, vols de terres/cultures a grande echelle, ogm, suicides, corruption….)
Les migrants et les victimes d’injustices qui fuient leurs pays et trouvent devant eux des murs; ceux qui meurent en pleine mer.
Les banquiers / oligarques qui tiennent les multinationales, l’industrie agro-alimentaire, chimico-pharmaceutique,..
Les injustices au sein meme des prisons (violences, meurtres, surpopulation)
Les malheurs causés par la drogue, l’alcool, le tabac, etc….
Etc….
Etc

vero
Invité
vero

c’est le début de la fin…. les brebis vont vers le précipice, les loups sont de plus en plus affamés….

UNE AMIE
Invité
UNE AMIE

MOMO Les élus locaux ont été faire leur traditionnel shopping de fin d’année en te te lâchant seul dans la fosse aux lions….Tu le sauras maintenant que se sont des faux cul avec nous comme avec vous….

noé
Invité
noé

Une action noble : bloquer l’aéroport pour empêcher ces maires d’aller battre carré au Congrès à la con avec notre argent !

neo
Invité
neo

Ils y sont déjà, mais ils vont forcément revenir, il suffit les cueillir à leur arrivée et leur demander ce qu’ils pensent de ce mouvement et des revendications, s’ils accordent leur soutien et plus …

Simplet
Invité
Simplet

Sans doute trop tard ils sont certainement sont à Paris

Elke
Invité
Elke

Merci M. Montrouge pour cette belle analyse. Oui le peuple en a marre…; Ces membres du gouvernement qui ne pensent qu’à s’engraisser sur le dos du contribuable… Nos petits vieux entre autres qui crèvent la faim et j’en passe… Tirons nous dans la gueule entre citoyens, le gouvernement se frottent les mains. Il compte faire passer en force toutes ses réformes…. a nous de payer avec nos petits salaires…

honte pour nou
Invité
honte pour nou

j’ai honte pour nous car la réunion est toujours en otage avec cela nos élus de gauche ce pavane à mada et bareigt aussi la fui
ils font que de la récupération politique pour eux j’espère que les dionysiens y tombent pas dans zot panneau encore

menteur menteur
Invité
menteur menteur

oté ou sa y lé
bareigt
ratenon
bello
annette
zot y crois que nous vois pas zot jeux zot va venir comme zorro

Simplet
Invité
Simplet

La liste est incomplète ou peut-être ou koné pa le nom ban zélu de droite…

ralo
Invité
ralo

A FORCE DE REMPLIR LE VASE .CELUI FINIT PAR DEBORDER !
VIVE LES GILETS JAUNES PACIFIQUES MAIS DETERMINES
STOP A LA VIOLENCE
LES ELUS SONT PAS LA ??? ON Y EST HABITUES

lool
Invité
lool

Bein Mr ROBERT propose 100euro et les autres combien ils vous ont proposées eux ?
FAUDRA DIRE AUSSI QUE C EST LE SEUL POUR LE MOMENT ESSAYE DE TROUVE DES SOLUTIONS POUR NOUS JE PENSE

Sabrina
Invité
Sabrina

Ça solution, 100euros? Foutaise

Simplet
Invité
Simplet

Oui mais en même temps c’est lui qui a crée le problème en augmentant les taxes alors qu’il n’est pas obligé.
Et en même temps comme ca ne suffisait pas Didier robert la augmente son salaire de 6800 euros.
D’un coté li prendre dans la poche des administrés de l’autre li mé dans son poche

baba au rhum
Invité
baba au rhum

Mr Montrouge vous parlez de tout le monde mais pas des socialistes , et pourtant c’est eux qui ont mis le feux au poudre pour faire de la récupération politique gros doigts en manipulant le peuple , vous parlez jamais des politiques qui monte des plans affaires à Mada . les dionysiens sont pas couillons Mr Montrouge

Josumé
Invité
Josumé

Qui s’affiche avec tous les ministres quand ils viennent ici ? Didier Grobert. Qui a augmenté les taxes sur les carburants ? Didier Grobert. Qui a augmenté son salaire de 6800 euros ? Didier Grobert.

CHRISTOPHE
Invité
CHRISTOPHE

Bat karé, gros/ gras/ joufflu avec l’argent du peuple. Maitresses- femmes- DGS – et le lot de maires aux congrès depuis vendredi soir pour certains. Bloquer les lieux stratégiques est bien mieux que ces petits blocages qui n’apporteront rien ! SRPP- REGION – PREFECTURE sont les endroits phares qui se moquent de la population réunionnaise!!!!!

By money
Invité
By money

La com’ de 100e fout dans le fond: et ça ose augmenter le budget de la Direction de la communication pour ce type de conneries en 2019- Didier fout à elle dehors !

LIFE IS SHORT
Invité
LIFE IS SHORT

À vrai dire le temps restant pour eux à la region reunion est vraiment SHORT;# la reunion négative # à côté de la Life # money #

dimitri
Invité
dimitri
On peut regarder les injustices/inégalités seulement au niveau local ou alors porter un regard plus éloigné au niveau national/international pour tenter de comprendre qui (et pourquoi) sont les réels coupables de ce qui est en train de se passer – pas seulement au niveau local (pas d’égoïsme)- mais au niveau mondial!. Et beaucoup de commentaires donnent des informations qui contribuent à alimenter le sujet de discussion, s’il consiste à débattre de ce qui se passe mondialement. Puisque, certaines idées comme « la vie chère », est un point commun à d’autres pays. Il serait donc intéressant de comprendre pourquoi et comment le… Lire la suite »
BAN MENTEUR
Invité
BAN MENTEUR

Alors comme sa Mr Annette lé Madacascar et nous ST DENIS nous brule nous casse qui sa y sa va paye sa ?
BANN RSA ou bien à nous ptit malheureux qui travail pour gagne deux sous?
honte à vous réunionnais MACRON y doit bien rire de nous
zot la vote pour lui aujourd’hui gout à li

gout macron
Invité
gout macron

Continue fait zot warrior en attendant nous petite ile y fait pitié
ban SOCIALISTES na rien à foutre de nous soit disant que zot y fait du sociales
zot lé comme ban rat y quitte le navire quand baisement y péte
bann de lâches cosa zot y attend pour montre zote tête
quand ou vois un boug comme ratenon y gagne même pas exprime à li et la li té veux donne un cour a la ministre qu’elle honte

serieux
Invité
serieux

Si c’est comme sa vous voulez faire entendre votre voix c’est mal barrer
car il est ou madame la député Ericka, Madame BELLO Annette ou LE CHER DÉPUTE RA TE NON POURQUOI ILS CE CACHENT????pour eux nous ,nous sommes que de la merde ils veulent faire de la récupération politique
quand les socialistes la suivent macron zot la pas mettre zot logo socialistes trop malins

Josumé
Invité
Josumé

Où sa i lé band zélus la région ?

CYB
Invité
CYB

I attend un cocktail pour mangé l’argent contribuables – pou l’instant i repose alors taisez vous hein

Céline
Invité
Céline

MME BAREIGHTS A FAIT PART DE SON INTÉRÊT POUR CETTE MANIF!!!!!
Où est l’Ex Ministre des Outre Mers, Député et conseillère municipale!!!!
Vous faits du porte à porte avec votre programme et vous disparaissez?
Vos paroles ne tiennent pas!!!

noé
Invité
noé

Confisquer les clés des avions pour les empêcher de décoller !

Jean Baptiste
Invité
Jean Baptiste

On en parle des Maires de Saint Denis, du Port, de Saint Paul, de Saint André qui abandonnent la population, les laissant dans le KO!!!!

Josumé
Invité
Josumé

Didier Robert ou sa i lé ?

RAL SA
Invité
RAL SA

Comment ou RAL SA ou ? Lé doss lé orientations budgétaires ! La bien râlé là n’empêche le ben gilet jaune

tikok
Invité
tikok

Monsieur Naillet vous êtes un voyeur vous regarder le live sans réagir!!!!!!!!
Ex député et conseiller municipal zero action

Maire fantôme saint André
Invité
Maire fantôme saint André

En ce qui concerne saint André ce n’est pas que pendant le congrès des maires que le maire les pas là c’est tout le temps !!!!! Si li les pas paris li les à Bruxelles ça fait bientôt 6 ans euh non 50 ans qui les déconnecte avec la population.
Aujourd’hui les gens i grogne et li n’a rien mais rien a foutre. Ma pas vu un seul élu de saint André et d’ailleurs il vaut mieux zot i vient pas zot sa gagne la blague !

marc
Invité
marc
vous représentez ce peuple et voulez justifier l’injustifiable. vous trouvez m montrouge que les gilets font avancer la réunion ? de qui vous moquez vous ? quelle est la légitimité de ce mouvement et vous êtes dans une démagogie absolue. c’est incroyable que vous vous réclamiez journaliste, ancien du JIR et tourné maintenant à free dom. vous voulez ressembler à zinfos à celui qui est le plus populiste. tant que vous y êtes, allez aussi avec les insoumis récupérer un mouvement irrécupérable. encore une fois ce n’est pas un peuple crève faim mais des gens voulant rouler avec leur 4×4… Lire la suite »
TANT DE HAINE
Invité
TANT DE HAINE

Pourquoi zot y vois que la région ??
pourquoi zot la pas insister devant la préfecture ??
zot y connais que le préfet y largue pas zot
lé malheureux de venir perturber le travail des autres, car c est pas les gilets jaunes que mi vois plus mais des gens qui attend que sa pour foutre la merde. ou sa nous sa va comme sa
aller essaye casse la mairie c est Annette que la envoie l argent mada au lieu donne ici nous banne malheureux coupe si zot y veux mais ma gagne fait passe mon message ailleurs que sur reseau

Bravo
Invité
Bravo

Bien dit Mr Montrouge !

bernard
Invité
bernard

et les élus. Les députés sénateurs, Mme Dindar, lagourgue et une certaine madame Malet. une sénatrice parait-il ?elle fait quoi

Azot tout
Invité
Azot tout
Si les élus étaient là pour défendre les intérêts de la Réunion , on ne serait pas à ce stade . Depuis des décennies , ils ne viennent en politique pour PROFITER UN MAX , gérer leurs indemnités et leurs intérêts personnels et familiaux . L’élu (e) embauche sa femme ou son mari , ses enfants , ses neveux et cousins , les arrières petits enfants . Combien d’élus qui profitent du système en pillant les finances publiques pour s’enrichir. On s’augmente grassement sous prétexte que c’est légal même si c’est immoral . On perçoit des primes légales ou illégales… Lire la suite »
dimitri
Invité
dimitri
Dans le meilleur des mondes, il aurait fallu, que les pays développés, tel que le notre ou les autres, occidentaux ou asiatiques, fassent en sorte que, la totalité de la misère mondiale disparaisse; la misère mondiale c’est « tout » (réseaux de drogues, criminalité, pédo-criminalité, corruption etc…) Le progrès aurait alors profité à la population mondiale. Mais ce qu’on voit depuis plusieurs décennies, c’est l’accroissement des inégalités. Les pays en famine il y a 30 ans sont toujours dans la même situation en 2018.. Le monde va mal. Et c’est sur cette base que les élites politiques mondiales veulent, sciemment, construire un… Lire la suite »
Patangel
Invité
Patangel

Enfin quelqu’un d’intelligent dans ce ramassis de n….. Je suis d’accord avec dimitri.

marie 97440
Invité
marie 97440

CES MAIRES ON DE LA CHANCE QUAND UNE MANIF DEVANT LES MAIRIES

marie 97440
Invité
marie 97440

GILET JAUNES LA JOURNEE ET NOIR LE SOIR PEUT ETRE QU’ILS (LES MAIRES ) REAGIRONS

Destitution de Macron ?
Invité
Destitution de Macron ?

Un collectif en métropole a lancé un appel pour un référendum afin de destituer Macron.

Qu’on n’oublie pas Didier Robert de la Région qui bat karé, augmente ses indemnités, recrute ses proches…. Et ne travaille pas pour la Reunion.

Patangel
Invité
Patangel

A réfléchir !!!!!

Comment Ou ral sa
Invité
Comment Ou ral sa

Didier Robert qui s’est moqué des dinausaures mais qui a tendu la main.a Lacouture (sic) et Lagourgue (re sic) se plante royalement avec ses miettes de 100 euros carburant pour l’annee et par famille pour tenter d’acheter les Réunionnais.

Les Reunionnais demandent- eux aussi – une augmentation de 6 800 euros par mois mais sans voiture de fonction, sans logement de fonction, sans recruter nos proches ….

EMMANUEL
Invité
EMMANUEL

C’est là ke c’é Bon !

Malou
Invité
Malou

Faut pas rêver ,les élus gilet jaune
Ils vont pas cracher dans leurs soupes .
Par contre on pourrait mettre un gilet jaune aux prochaines élections .

Merci
Invité
Merci

Une presse libre, objective et indépendante : c’est rare à la Reunion, croyez nous. Les subventions influencent beaucoup la ligne éditoriale et certains sites internet.

Merci à vous.

THOR
Invité
THOR

« ras-le-bol d’être « plimé » (plumer), d’être « baisé » (abuser financièrement) par ce gouvernement » voilà c’est bien résumé et je rajouterai raz-le-bol d’être humilié quant à ceux qui disent que le mouvement est politique je rigole, j’invite ces « mous » bien tranquilles dans leurs fauteuils de venir sur le terrain, ils vont voir si le mouvement est récupéré.
Quant aux autres débiles qui vocifèrent leur haine des gilets jaunes je leur dit « tchao Pantins »

AlDI
Invité
AlDI

Et l’antienne d’un homme politique aujourd’hui disparu qui psalmodiait : «  »Explosion sociale », « explosion sociale »……. Aujourd’hui nous y sommes.

yabos
Invité
yabos

Retraité 76 ans. J’ai été frappé en pleine face par l’augmentation de la csg . Bilan, moins de 1100 € sur l’année. Ensuite retraite gelée et j’en passe. J’ai travaillé de 18 à 65 ans sans compter mes heures. Et maintenant, on me considère comme un nanti, ni privilégié selon le jeune Président banquier , qui lui, a toujours navigué dans la soie et l’argent. Jeune homme , suffisant, Arrogant et méprisant à l’égard de ses concitoyens. Je reconnais cette France et j’en est honte.

Négative
Invité
Négative

Demain NO JIR et NO quotidien : TILLIER i court ! Lu fé pitié monsieur Montrouge aide a lu livre son journal à soir

B A
Invité
B A

Edito irresponsable et incendiaire, l’ile n’a pas besoin de cela mais d’un travail de journaliste responsable qui éclaire et calme la tension.

974
Invité
974

Et une presse et un site internet subventionnée par Didier Robert, qui represente la voix de son maître, vous appelez cela une presse libre.

Freedom à une ligne editoriale qui semble objective et ça gêne apparemment ?