C’est un déséquilibré qui a attaqué le père Mussard

dans Actualités/Infos Réunion

Incroyable ce qui s’est passé ce matin à l’église de la Source à Saint Denis. Selon un auditeur, un déséquilibré aurait foncé sur le prêtre en pleine messe ce matin pour l’agresser. « Tout le monde était choqué, surtout les enfants, explique-t-il sous le coup de l’émotion. »

L’homme serait arrivé par l’arrière de l’église, à la fin de la messe. Il se serait dirigé droit vers l’autel, sous les yeux ébahis des fidèles, et c’est là qu’il aurait asséné une gifle magistrale au père Pascal Mussard. Aussitôt des gens se sont précipités vers lui pour le maîtriser, ils ont tous été frappés, on a du appeler la police et les pompiers. 3 fourgons de police sont arrivés très vite. L’homme a été menotté avec dificulté.

Le père Mussard était sidéré, explique encore notre témoin :

Cette dame aussi était là, interloquée !

Au final, le père Mussard n’a pas déposé plainte. Car la personne qui l’a agressé est un déséquilibré, qui s’était enfui quelques heures plus tôt du CHU de Bellepierre. Les équipes médicales l’avaient signalé aux forces de l’ordre. L’homme a été interpellé non sans difficulté et reconduit immédiatement en milieu hospitalier.

Poster un Commentaire

14 Commentaires sur "C’est un déséquilibré qui a attaqué le père Mussard"

avatar
plus récents plus anciens plus de votes
Tatou
Invité
Tatou

Mon dieu ou va-t-on! Jusqu’à dans la maison de dieu on est plus en sécurité… Y fait peur…

Koo2gle
Membre
Koo2gle

Pourquoi certains commentateurs affirment immédiatement que ces individus sont drogués ou fous ???
En guise d’excuse ?
Il y a des agresseurs, des malfrats, des terroristes qui sont à la fois tarés, débiles et parfaitement responsables de leurs actes !

???
Invité
???

On y était à cette messe et oui gros choc à la fin de voir cette scène. Entre les enfants qui criaient et les hommes qui avaient du mal à le maîtriser… Tout le monde n’en revenait pas, dans une église, envers un prêtre… Le monde devient fou, avec autant d’energumenes dans la nature. Bon rétablissement à tout le monde et prions pour un peu de paix

Renée
Invité
Renée

«  »Dans une église envers un prêtre «  »? Le prêtre n’est pas dieu c’est un homme parmi les hommes. Y a qu’à voir dans les prisons.

FOUTAISE
Invité
FOUTAISE

Il y a t-il plus de déséquilibrés ,au CHU de Bellepierre qu’au EPSMR ??

Li Woung Ki Christine et Yves
Invité
Li Woung Ki Christine et Yves

Seigneur regarde ton peuple ça aurait pu être pire mais les malades du CHU peuvent sortir comme ils veulent de cet hopital je pense qu’il faudrait plus de surveillance envers ces pesonnes malades

L abe stiol
Invité
L abe stiol

Des apôtres il y à de plus en plus

Laurent
Invité
Laurent

Le Seigneur a permis cela. Le Père Mussard doit maintenant s’interroger sur le sens de ce qui s’est produit. Quel message le Seigneur veut lui faire passer. Qu’est-ce-qu’il doit changer dans sa vie ?

Destinée
Invité
Destinée

Le fou serait peut être l’instrument que Dieu a choisi pour passer un message au prêtre

Nicole
Invité
Nicole

Certains prêtres sont révoltants. Seul un fou peut oser leur remettre à leur place.

noe
Invité
noe

Satan ! je t’ordonne de sortir du corps de ce cogneur de curé !!!

L abe casse
Invité
L abe casse

Ah oui il parait que satan l habite dur dur

Sextan
Invité
Sextan

Enfants du péché ou semence de Satan ? L’ombre de la peur s’installe partout, même dans un lieu de prière !

DON CAMILLO
Invité
DON CAMILLO

Si on te frappe sur la joue droite, tends ta joue gauche..
Voyant son église désertée, le père Martin, curé de Cucugnan, monte en chaire et raconte à ses paroissiens une bien étrange histoire : il s’est d’abord rendu aux portes du Paradis et n’y a rencontré aucune âme du village. Il fait le même constat devant les portes du Purgatoire. C’est finalement en Enfer qu’il a découvert les Cucugnanais. Après ce sermon effrayant, le père Martin retrouve ses ouailles.