L’espoir de retrouver Mathieu Caizergues s’amenuise

dans Actualités/Infos Réunion

Quatre vingt-dix jours après sa disparition au Maïdo, le gendarme mobile Mathieu Caizergues reste encore introuvable. Pire, l’espoir de le retrouver s’amenuise, parce qu’un homme qu’on prenait pour lui depuis le 9 septembre s’était rendu à la gendarmerie samedi.

Pour éviter tout malentendu, il a fait part à la gendarmerie que c’était lui qu’une famille de pique-niqueurs  a rencontré et a donné de l’eau dans les Hauts de Saint-Joseph en septembre. La famille de Mathieu, visiblement à bout, est répartie en Métropole vendredi et a été informée de cette nouvelle loin d’être bonne.

Malgré tout, les enquêteurs ne baissent pas pour autant les bras. Au Maïdo, les chiens spécialisés dans la recherche des personnes décédées continuent toujours les recherches avec leurs maîtres. Concernant  la personne qu’on prenait pour Mathieu Caizergues, les enquêtes continuent. Les résultats de l’analyse effectuée sur la bonbonne d’eau qu’il avait utilisée sont encore attendus de la Métropole.

 

 

4 Commentaires

  1. Il y a un gros mystère qui plane sur la Réunion …
    Il y a eu dans le passé des personnes qui disparaissent sans laisser de traces et sûrement encore dans le futur …
    Qui est-ce qui provoque ces disparitions sans suite ? Mystère !
    Courage aux familles des disparus sans trace !

  2. Suis pas Méchant, mais si c était quelqu un issu d un milieu pourri politique,
    ce serait déja résolu
    Suis pas trop optimiste dans cette affaire
    J arive toujours pas compendre les 2 autres zigotos

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*