Liquidation d’APAVOU : un coup de tonnerre pour la CNL

dans Actualités/Infos Réunion

Pour Erick Fontaine, de la Confédération Nationale du Logement, l’annonce de la liquidation judiciaire de l’Immobilière de la Réunion, appartenant au groupe APAVOU, et gestionnaire du parc de 2500 logements particuliers sonne comme un coup de tonnerre sur l’immobilier à La Réunion.
C’est la 1ere fois dans l’histoire de l’immobilier à La Réunion qu’une entreprise qui assure la gestion de 2500 logements est liquidée.
« La CNL ne fera pas de commentaires sur l’origine de cette liquidation. Notre inquiétude porte sur le devenir des occupants des appartements ? aussi bien les copropriétaires que les locataires, indique Erick Fontaine, ne sachant pas si l’Immobilière de La Réunion est propriétaire d’appartements , syndic ou les deux notre inquiétude porte sur les points suivants :

Pour Les copropriétaires :

 Du devenir des charges de copropriété qui ont été payé par les propriétaires pour gros travaux (ravalement, étanchéité … )

 De la gestion de leur bien au quotidien (entretien journalier)

 Du choix du syndic

 Des comptes de copropriété en cas d’un taux d’impayé sur la copropriété dépassant les 15 %

Pour toutes ses questions sans réponses, il nous semble nécessaire et urgent que les copropriétaires se regroupent pour assurer la défense de leur bien.

Pour Les locataires :

 De la récupération de leur dépôt de garantie lors de leur départ dans le cas de règlement effectué à l’Immobilière de La Réunion

 Des litiges contre l’Immobilière de La Réunion (logement indigne, charges locatives, remboursement des dépôts de garantie… )

Il est nécessaire que les locataires se regroupent afin de veiller au respect du droit des locataires , conclue la CNL.

4 Commentaires

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*