[Alt-Text] [Alt-Text]

L'actualité de la Réunion en direct

« Maison close » à St Denis : les témoignages édifiants des voisins

dans Actualités/Infos Réunion

Les policiers de la Sûreté Départementale ont procédé hier au démantèlement d’un réseau de prostitution au cœur de St Denis. Nous sommes dans le bas de la rue St Jacques, à quelques mètres de l’église St Jacques. Un immeuble s’élève, discret. Et à l’intérieur : des appartements qui étaient réservés à la prostitution, ni vu, ni connu.

Les policiers ont mené une longue enquête, traçant les allers & venues des femmes qui vendaient leurs charmes… et hier, coup de filet : 5 à 6 personnes ont été arrêtées, et 10 000 euros récupérés dans la perquisition qui a suivi.

C’était un hôtel, une sorte de maison close gérée par un couple de commerçants dionysiens, qui louaient les chambres aux prostituées en échange d’un loyer. Une femme surveillait les temps d’occupation.

La garde à vue des prévenus va se poursuivre aujourd’hui ainsi que les investigations.

« Jour et nuit, c’est ouvert. Y a une quinzaine de prostituées, tout le monde à une clé. Ces gens payent 300 euros par clé, elles emmènent autant de clients qu’elles veulent et nous à côté, on n’est pas respectés. Tous les clients qui viennent, à 2h, 3h du matin, nous demandent, c’est combien la passe ! On a écrit une lettre au procureur. Ça fait 4 ans que ça dure. On est au milieu, des deux côtés, il y a des maisons de prostituées« , explique Marie.

Son mari Steven ajoute : « Tous les soirs, la porte est ouverte. La femme marche devant et le monsieur derrière. Le monsieur rentre chez nous et demande « dans quelle chambre les prostituées sont ? ». Il n’y a pas que cette maison… il y a au moins 10 maisons dans le quartier.  »

Écoutez-les :

« Il y a toujours quelques dames qui sont là depuis le matin. Je pensais que c’était des personnes qui traînaient là, sans emplois, mais à force de les voir tout le temps là, la façon dont elles sont habillées… j’ai bien compris. Moi, j’avais failli acheter une maison à cet endroit et on m’avait prévenu que c’était un quartier où il y avait un certain nombre de prostituées. A l’époque, c’était dans la rue de Nice, maintenant c’est ici. Les gens du quartier me disaient que ça n’amène pas de délinquance, elles sont gentilles, elles disent bonjour, et si elles ne voient pas que c’est un client qui à l’air intéressé, elles ne sont pas dans la provocation« , nous dit un autre voisin.

Écoutez la suite des témoignages :

Poster un Commentaire

13 Commentaires sur "« Maison close » à St Denis : les témoignages édifiants des voisins"

avatar
plus récents plus anciens plus de votes
Princy
Invité
Princy

Eh ben on a plus le droit de pêcher tranquille. J’espère que le monsieur de porte bien. On entend de tout de nos jours à la Réunion dans les faits divers c’est abbérant.

LE FAUCON
Invité
LE FAUCON
EN 1945 LA LOI DITE MARTE RICHARD interdisait les maisons closes (BORDELLE) ou des femmes vendaient leur corps pour de l’argent .La prostitution de nos jours est un DELIT et les clients peuvent être poursuivit par la justice .MES DAMES AYEZ PLUS DE RESPECT DE VOTRE CORPS …..en plus la luxure est un péché mortel il existe une autre manière de gagner de l’argent caissières en grande surface ou pour les plus instruites BAC ……L’ armée , la police , la gendarmerie .ou professeur des écoles ou médecin ou vétérinaire ou pilote d’avion de ligne infirmières ou aide soignante ou… Lire la suite »
Mimosa
Invité
Mimosa

La prostitution n’est pas un délit ! et une prostituée ne vend pas son corps ! elle échanges des SERVICES sexuels en échange d’une rémunération ! Foutez leur la paix !

Alain
Invité
Alain

La luxure est un péché mortel…arrêtez de fumer

Yannick
Invité
Yannick

Pour l’interdiction je comprends mes péchés mortels espèce de moralisateur à la petite semaine…
Devriez avoir honte de juger ainsi les gens que celui qui n’a jamais péché lui jette la première pierre ça te dit quelque chose….

SUBITE
Invité
SUBITE

Il faudrait savoir, cette maison était ouverte ou elle était close…..

SUBITE
Invité
SUBITE

SUBITE t’as du mal à comprendre….la maison était close mais elle était ouverte…
Et si ti comprend pas l’anglais , ji t’explique en Français.
La maison était fermée, mais elle était ouverte….

ORBITE
Invité
ORBITE

Excuses SUBITE j’ai trompé de pseudo

Anonyme
Invité
Anonyme

Jj

le smoke
Invité
le smoke

euh …..ayant de la famille qui habite dans le quartier , le haut et le bas de ce batiment sont indépendant ! donc attention au mal que vous pouvez faire en publiant des photos a la volées…….

nono974
Invité
Kulak
Invité
Kulak

Il devrait se faire soigner

éric
Invité
éric

Ce maquereau peut dire adieu à sa maison close. Je ne crois pas que les juges vont le rater cette fois!

Derniers de Actualités

Aller en Haut