[Alt-Text] [Alt-Text]

L'actualité de la Réunion en direct

Maurice va s’essayer au nucléaire ?

dans Actualités/Infos Réunion/Mayotte / Océan Indien

A en croire nos confrères de l’Express, Maurice pourrait bien se lancer dans la production d’énergie nucléaire, sous l’impulsion de son ministre de l’Énergie  Ivan Collendavelloo. Ce dernier a donné le coup d’envoi d’un atelier sur l’énergie nucléaire, considérant que c’est « une solution que Maurice devrait envisager pour la production d’électricité qui est croissante. Un projet de loi verra le jour à ce propos d’ici août » a-t-il annoncé.

Pour l’Océan Indien, la nouvelle n’est pas anodine. Si le nucléaire est en effet considéré comme une énergie « propre », elle peut aussi entraîner des catastrophes, comme Tchernobyl ou Fukushima au Japon.

Si le projet se concrétise, une centrale nucléaire serait alors construite à Maurice, qui utiliserait l’uranium. L’énergie nucléaire n’émet pas de gaz à effet de serre. Elle est utilisable en grandes quantités grâce aux puissances qu’elle génère et le prix de cette énergie est faible, et c’est ce que recherche le ministre de l’écologie.

Mais attention indique notamment Neermalsing Vassant Sewraj, un Mauricien installé à Toulouse,  Maître de conférence et docteur en génie civil à l’université Paul Sabatier (Toulouse 3).

«L’autre réaction nucléaire, c’est la fusion, qui produit beaucoup plus d’énergies, mais que l’on a du mal à contrôler. Je ne pense pas que le nucléaire soit adapté pour Maurice. Il faut beaucoup d’eau pour produire de l’énergie dans une centrale nucléaire. C’est pour cela qu’elles sont situées près des grands fleuves à l’étranger», souligne Neermalsing Vassant Sewraj. Au Japon, certaines sont installées en bordure des côtes et elles utilisent l’eau de mer. Donc à Maurice, si centrale il y a, elle devra donc forcément être construite près du littoral. Et puis, que fera-t-on des déchets radioactifs, qu’il faut enterrer dans des bunkers en plomb et en béton pour éviter les risques de contamination ? Tout en sachant qu’on se débat déjà avec nos déchets ménagers et que Mare-Chicose déborde…Sans parler du coût de construction, d’installation, d’entretien… Pour vous donner une idée, les coûts d’investissement pour la construction des 58 réacteurs actuellement en fonctionnement en France atteignaient près de 96 milliards d’euros – on évitera de vous donner le chiffre en roupies pour vous éviter un mal de crâne en ce dimanche matin.En tout cas, «je ne pense pas que le nucléaire soit adapté pour Maurice. Il faudrait continuer à travailler sur les énergies renouvelables et les systèmes de stockage», soutient Neermalsing Vassant Sewraj à nos confrères de L’Express

 

Poster un Commentaire

9 Commentaires sur "Maurice va s’essayer au nucléaire ?"

avatar
plus récents plus anciens plus de votes
Marie
Invité
Marie

 » Et puis, que fera-t-on des déchets radioactifs, qu’il faut enterrer dans des bunkers en plomb et en béton pour éviter les risques de contamination ? »

Il faut demander à Miranville Vanessa, Michel Fontaine etc… Il me semble avoir lu qu’ils avaient un projet pour la Réunion. Allez chercher des déchets dangereux dans la zone OI….. S’il s’agit de ça, il faudra exiger qu’ils dégagent…..!!! Loin….

ORBITENUAGERADIOACTIF
Invité
ORBITENUAGERADIOACTIF
Et payer en roupie un truc à la con qui explosera en très peu de temps et à nous le nuage radioactif dans l’océan Indien…… On nous annonce cela après la visite de Macron en Inde avec notre député Nadia Ramassamy…. Tu as peut-être raison un projet pour la Réunion….nous avons l’habitude…. De ramasser les déchets de l’extérieur et pourquoi pas les déchets radioactifs…. Orano (anciennement Areva) est une multinationale française du secteur de l’énergie, œuvrant principalement dans les métiers du nucléaire. Ses activités sont principalement liées à l’énergie nucléaire : extraction de l’uranium, concentration, raffinage, conversion et enrichissement de… Lire la suite »
kboplate
Invité
kboplate

nou lé mort nou koné pas!

SUDISTE
Invité
SUDISTE

Une fois de plus Maurice à raison et avance. Le réunionnais en bon peuple colonial beugle et critique. L’ignorent montre le doigt du sage. Quelle énergie produira l’électricité nécessaire à nos usines, nos hôtels et. ..nos belles voitures électriques ?
Qui produira l’électricité nécessaire à la fabrication d’hydrogène ?
Il existe aujourd’hui des technologies nucléaires efficaces, sûres et saines .
Cessons avec les abrutis rétrogrades et avançons.
Bravo cousins !!!

Kaf-Konsian
Invité
Kaf-Konsian

Bravo cousin comme dit SUDISTE …..à l’heure ou les grandes puissances économiques se tournent vers une énergie propre et moins dangereuse pour leurs populations( nos cousins ont trouvé l’idée génial du nucléaire ) , nous le bon peuple colonial beugle , critique et ignorant nous montrons du doigt du sage au lieu de l’objet de sa sagesse qui s’il cela ce concrétise nous mettra en danger directement sauf si bien évidement le sage prévoit que les nuages radioactifs s’arrêtent à 112,35km de nos côtes .

Pasdaccord
Invité
Pasdaccord
lol, une production nucléaire sur un aussi petit territoire ? ça sent pas le 1er avril avec un peu d’avance cette affaire là ? Soyons sérieux 2 secondes : qu’adviendra t-il dudit territoire en cas de fuite radioactive, explosion ou que sais-je encore ? Le nucléaire est tellement plein de surprises…. Et les déchets ?, je les jette loin de moi comme ça, si je ne les vois pas, je ne risque rien… Ca ressemble pas une histoire d’autruche ça ? Bien au contraire, nous devons penser à développer des énergies propres et RENOUVELABLES. Maurice a tout ce qu’il faut… Lire la suite »
philomeme
Invité
philomeme

sarcasme?

Lesamaritain
Invité
Lesamaritain
Mais! Non je crois rêver! L Europe qui est des millers fois plus grand que le République Mauricienne abandonné au fur et à mesure la production nucléaire car ils commence à comprendre que c’est une véritable bombe à retardement, faite pas des conneries vous ne avez pas le droit car votre déchet résultant de de la centrale ne seront jamais bien stockés et le temps que vous prendrez conscience toutes la zone océan indien sera anéantie pour le fait le moins grave cas contraire: zot dents y trouve pu, faite pas de connerie la réunion les zis à côté !!!!… Lire la suite »
Sextan
Invité
Sextan

Il était une fois une grenouille nommée Île Maurice :

Si le corbeau de la fable de Jean de La Fontaine se contenta d’ouvrir grand le bec, son orgueil ne lui coûta guère plus que son fromage… de la roupie de sansonnet en somme ! Mais l’île Maurice veut aller plus loin, ce qui la fait s’impliquer corps et âmes dans un programme nucléaire ; mais sa vanité pourrait lui faire perdre son existence.

C’est ce qui arrive toujours aux petits Bourgeois qui veulent, par manque de sagesse, laisser leurs empreintes, comme le faisaient autrefois les grands seigneurs.

Derniers de Actualités

Aller en Haut