[Alt-Text] [Alt-Text]

L'actualité de la Réunion en direct

Deux militaires grièvement blessés à Mayotte : cinq interpellations hier soir

dans Actualités/Mayotte / Océan Indien

Deux militaires de l’antenne GIGN de Mayotte ont été grièvement blessés par des jets de projectiles, dimanche 24 juin, alors qu’ils tentaient d’interpeller un individu faisant l’objet d’un mandat de recherche.

L’un d’entre eux, était dans un état grave : son pronostic vital était engagé, il souffrait d’un grave hématome cérébral. Le gendarme a été évacué lundi après-midi à La Réunion, il a subi une intervention de neuro-chirurgie au CHU de Saint-Pierre. Il n’a pas encore repris connaissance.

La ministre des Outre-mer, Annick Girardin, condamne avec la plus grande fermeté ces actes de violence inacceptables et témoigne de son soutien indéfectible aux gendarmes blessés, à leur famille et à leurs collègues.

Lundi soir, un premier individu a été interpellé alors qu’il se préparait à quitter le territoire. Placé en garde à vue, il a été mis en examen hier pour tentative de meurtre sur personne dépositaire de l’autorité publique et violences en réunion avec arme sur personne dépositaire de l’autorité publique.

Hier, une vaste opération de gendarmerie a été menée dans la commune de Dzoumonié où cinq personnes ont été interpellées. Au cours de l’opération, trois gendarmes ont été blessés « légèrement ».

Poster un Commentaire

9 Commentaires sur "Deux militaires grièvement blessés à Mayotte : cinq interpellations hier soir"

avatar
plus récents plus anciens plus de votes
noé
Invité
noé

C’est pas normal qu’on utilise nos gendarmes comme « boucliers humains » … Ils sont souvent envoyés au casse pipe sans possibilité de se défendre correctement ! Notre vieux crouton de ministre de l’intérieur devrait démissionner au plus vite au lieu de faire figure de papi s’en va en guerre ! Courage à nos gendarmes !

routard62
Invité
routard62

Espérons juste que ce gendarme s’en sorte sans trop de séquelle

casimir
Invité
casimir

Courage à vous !!!!!!! ces personnes mettent leurs vies en danger pour nous protéger !!!! que les pouvoirs publics arrêtent dans faire de la chair à canon…. autorisez le tir à balle réelle , cela vas en calmer certain…

jean alain alamelou
Invité
jean alain alamelou

JE ME DEMANDE PK SARKO A ACCORDER MAYOTTE DEPARTEMENT FRANCAIS ILS N ONT RIEN AVOIR AVEC LA FRANCE MEME PAS SON HISTOIRE IL APPARTIENT AUX COMORES C TOUT POINT BARRE

Wisti
Invité
Wisti

pourquoi la Réunion est français. Il faut réfléchir avant de parler.

Humour
Invité
Humour

On se pose la même question Monsieur??? Pourquoi?Pour des voix au suffrage pardi!

Cafrine
Invité
Cafrine

Bana, eux, ce ne sont pas des réunionnais (gentillesse et caponneur), bana va totoche à zot même.
Bon rétablissement aux militaires accidentés au travail. Ils sont rémunérés pour ça, ils ont choisi ce métier, ils aiment l’affrontement et ce genre de situation où des civils sont en face d’eux.
Enfin bana va totoche à zot même

Avatat
Invité
Avatat

Rémunére pour se faire frapper violemment. Je ne suis pas d’accord, je dirais plutôt que ce métier comme d’autres peut présenter des risques.
Tournez sept fois votre langue dans votre bouche avant de sortir des conneries pareil.

Cafrine
Invité
Cafrine

Mettez votre langue où vous voulez à l’infini
Moi j’écris des conneries encore, sans vous demander la permission

Derniers de Actualités

Aller en Haut