Miss Martinique 2017 ne participera pas à Miss France à cause d’un tatouage « caché »

dans Autres DOM

Jade Voltigeur interdite par le comité Miss Martinique de participer à l’élection de Miss France en raison de son tatouage qu’elle aurait dissimulé. Si elle conserve malgré tout son titre, c’est sa première dauphine qui représentera « l’île aux fleurs » au concours national.

La décision du comité Miss Martinique est sans appel : tout juste élue le 21 juillet dernier, Jade Voltigeur est privée de Miss France. D’après Martinique 1ère, la jeune femme se serait en effet présentée le soir de l’élection locale en ayant pris le soin de dissimuler son tatouage à l’omoplate gauche « par du fond de teint ». Le règlement stipule pourtant que les candidates ne doivent « pas porter de tatouages ou de piercings voyants ». L’article précise même qu’il s’agit d’un « artifice connu par le comité Miss Martinique, qui a validé sa participation malgré son tatouage » et s’interroge sur un éventuel « fiasco organisé ».

Pourquoi a-t-elle été alors éligible et lui avoir remis la couronne ? L’incompréhension est générale, et les réseaux sociaux n’ont pas tardé à pointer du doigt Miss Martinique 2017 et à la critiquer fortement. Pour autant, Jade Voltigeur n’est pas destituée et gardera donc les prix remportés durant l’événement, mais elle ne pourra pas participer à l’élection de Miss France 2018. Une situation qui profite donc à sa première dauphine, Laure-Anaïs Abidal, qui représentera « l’île aux fleurs » lors de la cérémonie prévue le 16 décembre prochain à la salle Mach 36 de Déols à Châteauroux.

credit photo ©DR

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*