Nadia Ramassamy au secours des petits travailleurs indépendants

dans Actualités/Infos Réunion/Politique

La députée « LR » de la 6ème circonscription et présidente de l’intergroupe parlementaire a interpellé, hier, le Premier ministre dans le cadre des questions au gouvernement.

En tant que députée de La Réunion, je voudrais faire entendre aujourd’hui, la voix des petits travailleurs indépendants : artisans, agriculteurs, maraîchers, pêcheurs, commerçants et autres, qui représentent près de 90% du tissu économique de La Réunion. Les Outre-Mer sont les territoires qui créent le plus d’entreprises mais qui en perdent le plus chaque année.

 Depuis plusieurs années, ces très petites entreprises sont en forte difficulté et ils ont du mal à se développer de façon pérenne. Là où elles devraient pouvoir embaucher une ou deux personnes et créer de l’emploi, dans une région comme la nôtre particulièrement sinistrée, elles sont toujours confrontées à plus de prélèvements obligatoires. Sans parler des différentes contraintes qui peuvent handicaper fortement leur activité, comme la vie chère (produits importés), le climat cyclonique, la concurrence, ces entrepreneurs n’ont plus aucune marge de manœuvre.

Certes, vous avez diminué une faible part des cotisations sociales mais ces allègements sont minimes. En effet, l’impôt sur leurs sociétés et les autres taxes restent encore trop pénalisants pour eux.  

 Le constat est dur et très révélateur. Certains sont dans une situation tellement précaire, qu’ils se retrouvent sans travail, sans droit à l’assurance chômage, alors qu’ils ont pris des risques financiers pour l’économie du pays. Ils se retrouvent souvent à devoir vivre du RSA.

 Monsieur le Premier ministre, si l’on ne prend pas aujourd’hui des mesures spécifiques pour soutenir leurs activités, ils sont condamnés, à brève échéance, à vivre des aides sociales, aggravant le coût pour les finances de l’Etat. Cette situation est particulièrement préoccupante, mais elle concerne également beaucoup d’entrepreneurs indépendants français sur tout le territoire. Monsieur le Premier ministre, quelles mesures envisagez-vous de prendre pour soutenir les petits travailleurs indépendants, dans la perspective qu’elles créent leurs propres emplois ? Il aurait été plus approprié que le Premier ministre ou le ministre de l’économie me répondre directement sur la situation des petits entrepreneurs indépendants. L’Outre-Mer, c’est la France !

Cependant, le Gouvernement a choisi Mme Annick Girardin, ministre des Outre-Mer pour me répondre. Une fois de plus, l’Outre-Mer est malheureusement réduit au Ministère de l’Outre-Mer. Ainsi, elle a partagé mon constat et a renvoyé la réponse aux résultats des Assises des Outre-mer. Or, ces mesures ne peuvent plus attendre ! »

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Nadia Ramassamy au secours des petits travailleurs indépendants"

avatar
plus récents plus anciens plus de votes
RIPOSTE974
Invité
RIPOSTE974

Rien de nouveau à l’horizon sur la demande de cette élue ?
Dommage qu’elle n’interpelle pas le gouvernement sur les errements de la couverture maladie ( ex RSI ) sur la situation des petits entrepreneurs indépendants

kboplate
Invité
kboplate

Bref rien de nouveau koi

elodie
Invité
elodie

depuis que cette femme est en politique elle a rien fais de con cré, que de belle parole encore une fois et rien pour la population ……..