Nadia Ramassamy : « les élus français des Outre-mer ont encore été rabaissés et dénigrés »

dans Actualités/Infos Réunion/Politique

Dans un communiqué intitulé « Le courage, vous dites ? », Nadia Ramassamy, députée « LR » de la 6ème circonscription de La Réunion s’en prend à Annick Girardin, ministre des Outre-mers, à propos du projet de loi des finances 2019.

« La Commission des Finances de l’Assemblée nationale examinait hier, mardi 9 octobre, la première partie du Projet de loi de finances 2019. Un texte contre lequel je me suis, avec mes collègues ultramarins, opposée tant l’article 4 de ce texte porte atteinte à l’économie des territoires ultramarins. Alors que les territoires ultramarins ont besoin de soutien, le texte va sévèrement affecter le pouvoir d’achat des ménages ultramarins et obérer la compétitivité des entreprises d’Outre- mer. Il semble que le principe de solidarité nationale ne s’applique pas aux territoires français ultramarins.

Si les amendements portés par les député(e)s ultramarins de tous bords politiques ont été rejetés en Commission, la bataille pour l’économie de nos territoires n’est pas terminée. Soyez assurés que le combat continue face à ces mesures ignorant les difficultés historiques de la France ultramarine. Aussi, lors de cet examen, les élus français des Outre-mer ont encore été rabaissés et dénigrés. Mais que serait la France sans ces territoires, trop souvent délaissés ? Serait-elle riche de sa diversité ? Serait-elle le deuxième espace maritime du monde ? Serait-elle présente sur les cinq continents ? Serait-elle une puissance universelle ?

Cet examen a une nouvelle fois montré l’absentéisme et l’insuffisance de la Ministre des Outre-mer, sans doute peu préoccupée par la réalité des citoyens français ultramarins. Le « courage », ce n’est pas seulement une ligne aérienne Paris – Saint-Pierre-et-Miquelon, le courage c’est aussi porter avec respect les revendications légitimes des Outre-mer ».

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar